Les jardins d'Hélène

Le diable de Milan - Martin Suter

5 Septembre 2007, 04:50am

Publié par Laure

Traduit de l’allemand par Olivier Mannoni

 

diable-de-milan.jpgVoici un roman étrange et énigmatique, qui vous happe dans son mystère dès les premières pages. Sonia Frey fuit un mari violent et démarre une nouvelle vie en se faisant embaucher comme masseur-kinésithérapeute dans un hôtel de luxe, le Gamander, à Val Grish, petit village montagnard suisse. Dès son arrivée, des événements inquiétants se produisent, un ficus qui perd ses feuilles en une nuit, des balises qui sont jetées dans la piscine, un oiseau noyé dans un aquarium… Qui peut en vouloir à la propriétaire qui tente de faire renaître l’hôtel de ses cendres ? Qui au village cherche à s’en prendre au personnel ? Tout au long du roman, de curieux SMS sont échangés entre Sonia et son amie Malou. Quel passé conjugal Sonia cherche-t-elle réellement à fuir ? Pourquoi son ex mari a-t-il été arrêté ?

L’auteur prend tout son temps pour installer et développer une intrigue à la tension dramatique montante et diablement efficace ! Je regrette peut-être quand même une fin aussi peu spectaculaire après toute cette montée de l’angoisse. D’autant que les événements étranges qui se réalisent les uns après les autres sont les commandements d’un vieux conte local intitulé le diable de Milan

Un auteur réputé (la face cachée de la lune, Lila lila) que je découvre par ce roman et que je ne manquerai pas de continuer à lire au fil de mes trouvailles.

 

Sortie en poche du Diable de Milan annoncée pour le 15 novembre 2007.

 
PS : cet article est le 500 ème du blog ! (en 1 an 1/2 d'existence)

Christian Bourgois, août 2006, 310 pages, prix : 25 €

Ma note : 4/5

Crédit photo couverture : Bourgois éd. et Amazon.fr

Commenter cet article
D
Oups! Désolé si je te rappelle des souvenirs difficiles...
Répondre
L

non non, c'est juste que je ne commencerai peut-être pas par ce titre-là de Suter !


D
Dans le genre, peut-être apprécierez-vous "Un ami parfait", dont l'un des centres est représenté par l'un de ces conducteurs de locomotives qui, aux commandes d'un train, se retrouvent face à un suicidaire et, en dépit de leur réaction, ne peuvent éviter l'irréparable... on dit qu'en moyenne, ça arrive une fois dans la carrière de mécanicien. Métier pourri? A vous de lire...
Répondre
L

aehm, mon ex mari est trop souvent sorti de nuit ou d'astreinte pour gérer les trains arrêtés à cause de cela, le spectacle d'horreur d'un corps morcelé en attendant
la police et les pompiers, et la sécurité des passagers à assurer, la prise en charge psychologique du mécanicien, etc. On n'est jamais préparé à cela...


D
"La Face cachée de la lune" est très bien, surtout si vous aimez les histoires un peu policières avec plein de petits champignons qui font rire. Par ailleurs, heureux de découvrir votre billet: ça m'incitera à poursuivre ma découverte de ce compatriote à gros succès. D'après ce que vous décrivez, il aborde à nouveau ses thèmes de prédilection: des personnes au cerveau dérangé par quelque chose, un peu d'étrange, les hauts lieux du luxe discret helvétique, etc.
Répondre
L

Je n'ai rien lu de Martin Suter depuis mais je continue de noter ses titres car je trouve vraiment que c'est un très bon auteur.... à suivre donc


F
Rien à voir avec ton article mais je ne sais pas où poster ça : bon courage pour le déménagement et prends soin de toi !!
Répondre
L
merci Flo ! je crois surtout que je n'arriverai jamais à être prête à temps, à forced'être fainéante pour les cartons, ben y z'avancent pas !
Z
Félicitation pour ton 500ème article !
Répondre
L
merci !
T
Comme toi, j'ai bien aimé ce roman mais la fin m'a déçue car on attend quelquechose de plus dramatique tellement l'angoisse et le mystère s'épaississent au long des pages...
Répondre
L
tout à fait d'accord avec toi ! (et véro aussi qui dit pareil !)
M
Je te conseille vivement Small World de cet auteur !! Je te souhaite beaucoup de courage pour ton déménagement !
Répondre
L
merci ! je vais essayer de trouver small word
M
De Suter, j'ai lu et aimé "Small World", son premier roman je crois, et j'ai commencé (mais pas poursuivi) "Lila Lila". Quatre de ses romans sont déjà en poche.
Répondre
L
merci je vais retenir small word comme titre à trouver de préférence, alors
F
Tout d'abord bravo pour ce 500 ème billet Laure !! :-))Rien que de lire tes premiers mots "étrange et énigmatique" je me laisserais bien tenter par ce livre ! ;-)
Répondre
L
tente, tente !
V
Je suis d'accord avec toi pour la fin! cela reste un bien agréable moment de lecture et j'ai moi aussi noté dans mes petits carnets le nom de cet auteur;
Répondre