Les jardins d'Hélène

L'enfant de Noé - Eric-Emmanuel Schmitt

1 Avril 2008, 05:50am

Publié par Laure

enfant-de-noe.jpgPendant la guerre, en 1942, l’abbé Pons recueille et protège des enfants juifs, dont le petit Joseph, 7 ans. Mais il ne se contente pas de cela, il lui apprend aussi, dans sa crypte secrète, la religion israélite, pour laquelle il a commencé une collection d’objets de culte. Sur un sujet souvent abordé en littérature, E-E Schmitt a fait un court roman original, mais qui se rapproche davantage de la fable, car tant de « miracles » rapprochés ne sont là à mon avis que pour redonner un peu de foi en l’humanité, ce qui est déjà un objectif ambitieux, et ici réussi !
Mais je n’ai pas ressenti l’émotion que j’avais éprouvée à la lecture d’Oscar et la dame rose.
L’enfant de Noé est un récit très court, mais très riche : nazis, camps, résistance, Justes, amitié, il m’apparaît aussi intéressant pour son parallèle entre les deux religions : le catholicisme et le judaïsme.
 
Lu dans le cadre du Prix des Lecteurs du Livre de Poche 2008, sélection du mois de mars.
 
Le livre de Poche, janvier 2008, 122 pages, prix : 5 €
Ma note : 3/5
Crédit photo couverture : © Marcelino Truong et LGF
Commenter cet article
L


J'ai beaucoup apprécié ce livre et encore plus la réflexion qu'il peut apporter au lecteur. Il ne parle pas d'un des sujets de littérature les plus faciles, il y a beaucoup de choses à dire et
c'est un vrai condensé d'émotions... Mais je pense que ce livre permet de faire une piqure de rappel : ça pourrait toujours recommencer : les collections du Père Ponse nous le font comprendre
sans arrêt...


A lire !


 


Si ça t'intéresse, je viens de publier mon avis sur mon blog,


joli article, je reviendrais ;)


Bonne continuation !!



Répondre
S
J'ai adoré ce livre. Il est très agréable à lire. Même si l'histoire n'est pas très originale, je ne me suis jamais ennuyé.
Répondre
N
EES est l'un de mes auteurs contemporains préférés, j'ai adoré sa "REVEUSE D'OSTENDE' que je recommande vivement
Répondre
L

je n'ai pas encore lu la rêveuse d'ostende mais j'avoue qu'il me tente bien !


P
Hélène, ceci est un message perso. J'aimerai bien que tu répondes à ma question (in my blog at 17h30)
Répondre
K
S'il est sorti en poche... pourquoi pas!  J'aime bien EE Smith, normalement!
Répondre
Z
J'avais lu ce texte avec plaisir.
Répondre
A
je n'ai pas lu Oscar et la dame rose.. celui-ci je me souviens l'avoir aimé (justement pour les questions sur la religion acr j'ai souvent eu envie de me convertir...) Cela m'avaitdonc interpelée
Répondre
L
Décidément, la sélection de ce livre de poche nous "divise" ;-)J'ai trouvé qu'il y avait dans ce roman un prosélytisme religieux tout à fait détestable (et pourtant, j'ai vraiment été séduite par certains romans d'E.E.Schmitt). Mais là, franchement, trop c'est trop.
Répondre