Les jardins d'Hélène

Miss Charity - Marie-Aude Murail

8 Juin 2009, 15:19pm

Publié par Laure

Londres, 1875. Charity Tiddler a 5 ans, et c’est une petite fille qui se sent bien seule. Elle se réfugie dans son petit monde animalier, où elle apprivoise souris, lapins, canards, et autres corbeaux. Ce n’est pas du goût de ses parents, surtout de sa mère qui n’a guère de paroles aimables pour elle, mais Charity s’épanouit ainsi, tout en dessinant ses animaux.

Hommage évident à Beatrix Potter et à son lapin Peter, hommage au roman victorien, à Dickens, Austen, Brontë, Shakespeare … ce bon et gros roman de Marie-Aude Murail est un chef-d’œuvre : délicatement illustré par les aquarelles de Philippe Dumas, il bouleverse les publications de l’Ecole de Loisirs puisqu’il n’exige pas moins qu’un grand format exceptionnel ! Plus de 560 pages où tout est de qualité : l’objet, le papier, l’illustration, le récit… On suit avec plaisir la petite Charity jusqu’à l’âge adulte, côtoyant Oscar Wilde et Bernard Shaw, la société victorienne de la fin du XIXème siècle où toute jeune fille non mariée est suspecte. Indépendance de la femme, liberté de création, monde de l’édition, et déjà… fortune des produits dérivés, voilà quelques uns des thèmes abordés dans ce livre. Histoires d’amour aussi, bien sûr, en plus des nombreuses références aux personnages cités plus hauts.

Ce qui m’a toujours soufflée dans ce genre de romans, c’est le talent à plonger et à rendre vraisemblable une époque, alors que la période d’écriture est pourtant tout ce qu’il y a de plus contemporain, ce livre ayant été publié en 2008.

Bourré de références, il n’en reste pas moins aisé à lire, et très plaisant.

A conseiller dès 12 ans et sans limite d’âge, même s’il entre dans la catégorie 12-16 ans sur le catalogue de l’école des Loisirs.

 

Déjà lu par une bonne partie enthousiaste de la blogosphère (suis un peu fainéante pour chercher tous les liens)

 

La critique de Catherine Gentile sur Ricochet

 

L’école des Loisirs, septembre 2008, 562 pages, prix : 24,80 €

Ma note :

Crédit photo couverture : © Philippe Dumas et éd. Ecole des Loisirs

Commenter cet article
K
Celui-là, je le veux absolument!!!  Surtout que ma visite dans la gallerie et la maison de Beatrix Potter m'ont donné le goût de me replonger dans les aventures de Peter Rabbit!!
Répondre
L

alors assurément tu t'y plairas, dans ce bon gros pavé :-))


C
J'hésitais à le lire mais tu es très convaincante.
Répondre
L

voilà un message qui me fait plaisir : avoir (presque ?) réussi à convaincre ! :-)


H
J'ai prévu de me l'acheter avec les 23 contes de Beatrix Potter !!!
Répondre
F
Je l'ai noté sur ma LAL. Je pense qu'il va me plaire et même pas peur des 560 pages! :)
Répondre
L

chanceuse ! quelques heures de plaisir devant toi alors ! :-)


L
Moi aussi j'avais été soufflée par ce roman : Murail arrive à recréer à merveille cette époque. On s'y croirait !
Répondre
L

oui, c'est cet aspect-là que je trouve exceptionnel !


V
A force de lire des critiques élogieuses, je vais finir par craquer... il me fait de l'oeil chaque fois que je passe à la librairie celui-ci! ;-)
Répondre