Les jardins d'Hélène

blabla

Jour de fête

1 Avril 2006, 08:50am

Publié par Laure

Aujourd'hui, j'ai une pensée particulière pour elles :

1er avril et ce ne sont pas des poissons !

- Clarabel, qui fête ses 30 ans. Ahh, quel bel âge ! dit la vieille de presque 34 ans que je suis !

- Eva, qui se marie. Elle que j'ai connue par journal interposé, prof de philo en banlieue et solitaire, que de changements ;-) Seule sa belle Hannah reste immuable, surtout sur les pages de son bureau quand elle écrit !

Félicitations à vous deux, et mille voeux de bonheur !

 

 

Voir les commentaires

Too busy, moi aussi

28 Mars 2006, 21:36pm

Publié par Laure

Mon homme est en déplacement à Bordeaux pour la semaine. Je suis en déplacement au bout du département pour la semaine. Une heure de route le matin, une heure de route le soir, cette saleté de printemps qui ne vient pas, ils en ont balayé des gouttes mes essuie-glaces aujourd’hui, des grosses des petites des violentes des bruines et des grêlons, et j’en ai pris des douches glaciales quand je me trouvais hors du carrosse cabossé.

A peine rentrée déjà repartie, il y avait ce soir une rencontre avec Manu Larcenet, pour la sortie du troisième tome du Combat ordinaire. Mosquito sous le bras (pas eu le temps de prévoir une baby-sitter), on a regardé la diffusion publique du DVD sur son travail, on a écouté le début des questions-réponses, et on s’est dit tant pis pour les dédicaces, y en a encore pour des heures avant que ça commence, et vu la foule, des heures avant que ça finisse. Et demain réveil très matinal. Alors on s’est éclipsées, protégeant des gouttes qui son doudou, qui son moustique et sa dernière emplette : 

J’aurai toujours en souvenir le tiré à part numéroté et signé offert par mon libraire. Quand au printemps, je l’ai mis dans les draps : c’est Mosquito qui a choisi les fleurs ! Coquelicots ou pas coquelicots, la minette, ça lui va !

Voir les commentaires

Attraper le bonheur au vol

23 Mars 2006, 13:40pm

Publié par Laure

Il est des bonheurs simples qu’il faut savourer quand ils arrivent : comme ce carton de livres trouvé dans ma boîte aux lettres en rentrant déjeuner ce midi !!! Des romans prêtés gracieusement par une lectrice, quelle joie (pour moi) et quelle sympathie de sa part !

C’est un plaisir presque indicible, tant je suis gourmande, hum j’espère pouvoir croquer tout cela bien vite.

 

Les esprits chagrins me diront que c’est pas comme ça que les auteurs vont gagner leur vie, si un seul exemplaire circule, mais ils ne sont pas perdants non plus : quand on aime, on sait leur faire une publicité publique élogieuse, qui peut-être incitera d’autres personnes à découvrir leur livre ? Et j’aime à croire (naïve que je suis ?) que pour un auteur, le bonheur qu’il aura apporté au lecteur passe avant le tiroir-caisse, même s’il faut bien remplir son frigo, hein…

Allez, j’y retourne (au bureau puis au conseil d’administration du collège puis soigner mes bambins malades puis quand enfin je me poserai, vers 22h, lire !!!)

PS : oh, z'avez-vu, les commentaires sont revenus !

Voir les commentaires

La grand-messe du Salon

20 Mars 2006, 22:59pm

Publié par Laure

Le salon du livre, c’est d’abord un lieu de tentations !

Mais quand on est provinciale, ça commence généralement par ça :

 

 Et les livres, ainsi que tous ces catalogues d’éditeurs qu’on glane au passage, ben au fil des heures, c’est de plus en plus lourd ! 

Aller au salon du livre le lundi, traditionnellement réservé aux professionnels, c’est frustrant : bien sûr ça ressemble toujours à une méga librairie, mais les auteurs eux, sont aux abonnés absents : ils se reposent du week-end, ou se préparent à la nocturne du lendemain : bref côté rencontres et dédicaces, c’est peanuts. Bien sûr il y a bien une ou deux conférences, mais quand on a des heures de voyage, on arrive trop tard et on part trop tôt !  

 Alors on fait comme beaucoup de collègues ou juste de curieux : on note des titres, des noms, des références, qui sur un bout de papier, qui sur un palm … en se disant que tiens, ça se serait pas mal, mais non allez, je me suis promis d’être raisonnable.  

Et je l’ai été. Voici mon butin :  

Bon, j'ignore pourquoi la photo est coupée, mais il y a aussi la mort de Lara, de Thierry Consigny.... 

 5 dont 2 pour Mosquito, et un achat France Loisirs parce que fallait bien, c'est honnête non ?  

Voir les commentaires

M'offrir des fleurs !

18 Mars 2006, 21:40pm

Publié par Laure

Parfois quand la routine s’installe, on se surprend à rêver de renouveau,

Mais quand les événements qui sortent de l’ordinaire se bousculent, épuisé par leur lourde préparation et les pressions inévitables qui vont de pair, on espère bien vite le retour au calme !

Voilà, le grand jour est passé. (Oh juste un événement public à l’échelle de mon univers professionnel, rien qui bouleverse le monde !)

Ecouté les représentants de l’Etat et consorts.

Enlevé ce soir enfin mes chaussures à hauts talons.

 

De cette journée qui a nécessité tant d’énergie pour quelques heures à peine, j’ai envie de garder le souvenir des fleurs, celles composées avec gentillesse par une talentueuse dame dont ce n’est pas du tout le métier, et les roses achetées par Hélène pour ses jardins…

Voir les commentaires

des envies de printemps...

16 Mars 2006, 22:40pm

Publié par Laure

Petit creux côté blog parce que trop-plein côté bureau…

Et cet hiver qui n’en finit pas !

Si le soleil pointe son nez depuis quelques jours, il fait toujours froid. Le jardin couvert de givre le matin, la voiture qui affiche moins 3 quand on part à l’école…

A midi j’ai découvert les premiers crocus.

Et cette envie grandissante de m’installer dans un fauteuil au soleil pour bouquiner. Pas le temps. Trop froid.

Peu de lecture en ce moment, et quand enfin je me pose (sous la couette !), je m’endors avant la dixième page !

Même Caramel a des envies de printemps, fallait la voir courir partout …

 

Voir les commentaires

Juste une mise au point ...

9 Mars 2006, 19:43pm

Publié par Laure

sur les plus belles images de ma vie... lalalala la la la la....

Bon voilà, je suis susceptible.

Mais pas rancunière.

Alors quand une éditrice m'emaile pour m'engueuler, je me vexe. Je crie mais après j'oublie. Voilà qui est dit !

Je confirme que les galettes de Karine ne sont pas commandables sur Amazon, sauf par le biais de leur plateforme Marketplace, revente de particuliers ou de libraires, neufs ou d'occas', avec des frais de port que je désapprouve.

Il n'est pas en rayon dans les librairies de la ville, loin de ma campagne. Oui je peux le commander chez mon libraire préféré, même par téléphone, et j'ai pas encore eu le temps de le faire.

Je pensais le prendre en passant au salon du livre, et même peut-être rencontrer l'auteur pour une dédicace.

Et puis pour couper court à tout ça (je ne suis pas responsable des problèmes de distribution auxquels je ne connais rien), je l'ai commandé à la Fnac, en rajoutant la saison 4 de Columbo pour mon homme, histoire de gagner les frais de port. Et parce que c'est facile, j'évite 60 km un samedi soir, même si je préfère soutenir les libraires indépendants.

Je suis sûre que j'aurais pu avoir ce livre en prêt, par une blogueuse attentionnée ou une bonne bibliothèque. Mais quand j'ai envie de soutenir un éditeur et surtout un auteur qui à mon avis méritent de l'être, je veux faire le geste d'acheter. Et si j'aime le livre, j'en rachète ensuite plusieurs pour les offrir autour de moi.

Voilà, un exemplaire commandé. Et on n'en parle plus.

Sauf quand je l'aurai lu !

Voir les commentaires

Après l'effort, le réconfort

6 Mars 2006, 13:33pm

Publié par Laure

Comme un lundi… ou presque : rentrée des classes pour les enfants de la tribu (derniers à partir, derniers à rentrer, normal !) et passage au bureau pour moi. Je ne travaille pas le lundi (puisque je travaille le samedi…) mais je sens que ce mois de mars va être infernal, et comme demain je pars en stage à l’autre bout du département, je règle quelques bricoles, bon allez, ¾ d’heure seulement, faut pas exagérer.

La neige a fondu et le soleil pointe son nez, malgré un vent assez glacial. Mais je suis courageuse ce matin, je pars courir … un peu. Faut dire que depuis 1 an ½ j’ai tout laissé tomber, la gym et le yoga, la faute au travail, à la famille nombreuse et à la vie à la campagne, et que j’aurais bien besoin de me reprendre en main. Bon pendant ma demi heure en plein air, j’ai sans doute autant marché que trottiné, mais on va dire que c’est l’intention qui compte. Et tout le monde sait bien que c’est la régularité qui importe, sans cela, point de salut ! (et là, c’est une autre paire de manches !)

J’ai fini ma séance par ¼ d’heure d’étirements et mouvements d’hiver divers (lapsus révélateur ?) en me régalant de ma découverte de Noël 2005 : le pavillon des fous de Thomas Fersen. Bon d’accord ça fait longtemps qu’il chante, mais moi ça fait pas longtemps que je l’écoute, et son Pégase, il m’envoûte !

Tout effort mérite … un réconfort : suis allée bouquiner quelques pages dans un bain très chaud, et ça c’est rarissime, d’abord parce que je ne prends que des douches, ensuite parce que la baignoire ici elle est nulle (petite) et que je ne sais pas lire dans l’eau sans noyer le bouquin. Ça fait désordre après quand je le rends à la bibliothèque… Mais là, il a pas coulé !

Cet après-midi je pourrais m’attaquer à la montagne de repassage, m’inquiéter du ménage en déshérence dans cette maison, lire les dossiers rapportés du bureau, mais puisque le lundi c’est sensé être repos, je m’en vais dans un coin de soleil avec un bon bouquin.

Ah j’oubliais, pour ceux que ça intéresse (personne, hein) : ce matin, Caramel a rapporté sa première souris. Caramel, c’est une petite chatte qui aura 6 mois après-demain, et qui succède au bon gros matou tout poilu qui a péri empoisonné il y a quelque temps. Il a fallu expliquer à la demoiselle que « c’est bon elle est morte ta bestiole, pas besoin de t’acharner », car la souris défunte faisait quelques sauts périlleux dans les airs sous la patte lutine de la minette.

Voir les commentaires

Départ

25 Février 2006, 17:48pm

Publié par Laure

Demain je prends le train vers le Sud. Rejoindre la tribu chez belle-maman. Escale dans la ville rose puis arrêt dans la campagne tarnaise, là où l'ADSL n'est pas prêt d'arriver ni mon opérateur de téléphone de capter un signal.

Le plus dur ce soir, va être de choisir les livres à emporter dans les bagages : pas trop pour que ce ne soit pas trop lourd, pas trop pour que tout rentre dans le sac, pas trop parce que j’ai souvent les yeux plus gros que le temps de lire, mais assez parce que j’ai peur d’en manquer ! Mais je suis sûre que les lecteurs savent de quoi je cause…

Allez, préparer l’absence pour le chat le hamster les poissons rouges (maudits enfants qui me font une ménagerie et puis qui c’est qui nourrit qui nettoie hein ?), et quelques vêtements !

A vendredi….

 

Voir les commentaires

un air de vacances

23 Février 2006, 10:10am

Publié par Laure

Matinée calme au bureau ce matin, je crois bien que je suis la seule dans le bâtiment.  Même la femme de ménage ne passe plus, les poubelles collectionnent mes sachets de thé !  Voilà qui ne me déplaît pas non plus : je vais pouvoir me concentrer davantage et être plus efficace (si si !).

Catalogage sur fond de Jeanne Cherhal....

 

Voir les commentaires

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27