Les jardins d'Hélène

litterature jeunesse

Ne chatouille jamais un tigre ! – Pamela Butchart (ill. de Marc Boutavant)

2 Avril 2015, 09:36am

Publié par Laure

Ne chatouille jamais un tigre ! – Pamela Butchart (ill. de  Marc Boutavant)

Zélie est une petite fille remuante, toujours à sauter et courir partout. Quand arrive la sortie scolaire au zoo, sa maîtresse ne cesse de la reprendre, et lui ordonne de ne surtout jamais chatouiller le tigre. Bien évidemment notre ressort sur pattes n’aura de cesse d’aller vérifier par elle-même : une scène en cascade se déroule sur 2 doubles pages qui s’ouvrent en volets pour offrir un grand panorama : superbe !

 

On apprend de ses erreurs n’est-ce pas ? Et il vaut toujours mieux tester par soi-même… Mais Zélie aura la solution au cataclysme déclenché, … jusqu’à la prochaine bêtise, comme le laisse entendre la chute…

 

A dévorer pour l’impertinence amusante de l’histoire, jouer à se faire peur (les autres enfants de la classe sont si sages et obéissants !), et bien sûr pour les illustrations colorées et expressives de Marc Boutavant.

J’ai aimé le clin d’œil à Chien pourri qui apparaît dans l’illustration, l’agencement du texte dans les dessins, et les pages liminaires très graphiques qui disent beaucoup à elles-seules et qu’on pense rarement à regarder…

 

Une énergie explosive !

 

 

Nathan, mars 2015, 32 pages + 2 grands volets, prix : 14.90 €

Étoiles :

Crédit photo couverture : © Marc Boutavant et éd. Nathan.

Ne chatouille jamais un tigre ! – Pamela Butchart (ill. de  Marc Boutavant)Ne chatouille jamais un tigre ! – Pamela Butchart (ill. de  Marc Boutavant)
Ne chatouille jamais un tigre ! – Pamela Butchart (ill. de  Marc Boutavant)Ne chatouille jamais un tigre ! – Pamela Butchart (ill. de  Marc Boutavant)

Voir les commentaires

Mes petites histoires Montessori – éd. Nathan

24 Mars 2015, 13:50pm

Publié par Laure

Mes petites histoires Montessori – éd. Nathan

2 petites histoires dans une nouvelle collection dont il ressort avant toute chose qu’on est dans la pédagogie Montessori. Bien avant les noms de l’auteur et de l’illustratrice, bien avant même le titre du livre, ce que l’on voit, en gros, en gras et en couleurs, c’est Montessori.

Au moins le message est clair (encore faut-il savoir qui est Montessori, si je faisais un sondage comme ça au pied levé parmi les mères de famille qui fréquentent la bibliothèque, je ne suis pas certaine d’avoir une réponse à chaque fois).

 

Cette collection cible donc les parents avant de cibler les enfants, et une certaine catégorie de parents plutôt que tous. C’est sans doute ce qui me gêne un peu ….

 

Les albums, écrits par Ève Hermann (spécialiste de Montessori et présidente de l’association EMA – Enseignement Montessori Aujourd’hui) et illustrés par Roberta Rocchi sont des histoires courtes et simples, au dessin simple et clair, le texte est très court, dans une jolie calligraphie « en attaché » très scolaire.

 

Dans Emy et les tournesols, la petite fille cueille un tournesol qui perd très vite tous ses pétales (sérieusement, vous avez déjà cueilli un tournesol dans un champ ? la plupart du temps, la tige est tellement dure qu’il vous faut un couteau ou un sécateur, bref…) Emy cueille un tournesol et est toute triste de voir qu’il perd tous ses pétales quand elle joue avec. Arrive Liv (dont on ne sait pas vraiment si c’est son amie ou sa grande sœur) qui lui apprend qu’en plantant les graines, elle pourra avoir de beaux tournesols. Une double page à la fin propose des expériences (ici planter des graines et observer la germination).

 

Dans On range !, après avoir joué toute la journée, Liv et Emy doivent ranger (« il faut ranger », est-ce leur décision, elles le savent, le pensent, le doivent ?) Emy a vite fait de tout cacher sous la couette. Il reste donc du temps pour jouer à la poupée. Mais avec le rangement vite fait, impossible de retrouver la deuxième chaussure de la poupée. Les fillettes entreprennent de ranger à nouveau, chacune avec ses propres critères. Une belle façon de parler de la notion de tri, et de l’utilité du rangement.

La dernière double page propose un jeu autour des couleurs.

 

J’aime beaucoup les illustrations claires et simplement coloriées, un peu à l’ancienne.

Je suis plus mitigée sur le message ou la notion trop pédagogique (même si elle est basée sur le principe de l’éducation Montessori, où le pédagogue est en retrait et où l’enfant expérimente par lui-même), ces albums répondent-ils à une vague de besoin d’une autre éducation ?

 

 

Nathan, mars 2015, 32 pages chacun, prix : 6.95 € chaque.

Etoiles :

Crédit photo couvertures : © Roberta Rocchi et éd. Nathan

Voir les commentaires

Tous à la piscine ! / Quel temps fait-il ? – Kididoc 2-4 ans

13 Mars 2015, 10:30am

Publié par Laure

Tous à la piscine ! / Quel temps fait-il ? – Kididoc 2-4 ans

Les Kididoc sont un vrai problème en bibliothèque publique. Enfin dans la mienne en tout cas. Les enfants les adorent, les parents aussi d’ailleurs (parce que ça plait à leurs enfants) mais ces albums documentaires animés reviennent systématiquement détruits, petites mains trop pressées, parents inattentifs ou qui s’en moquent éperdument (ce n’est pas grave c’est le livre de la bibliothèque.) Et bien sûr, si vous vous permettez une remarque au retour du document, le parent vous rétorquera toujours que ce n’est pas lui, il l’a emprunté comme ça. Ben voyons. Comme si on ne regardait jamais l’état de nos documents et comme si notre logiciel ne nous disait pas que pas de chance, vous êtes le tout 1er emprunteur depuis l’acquisition du livre en question...

 

Bref, tout ça pour dire que c’est dommage, ils sont souvent top ces premiers docs !

 

Une version pour les tout-petits (2-4 ans) existe depuis quelque temps

 

Voici les 16ème et 17ème titres de la collection, 2 titres tout simples, la piscine, et la météo. Des couleurs vives, des mots sur un imagier, des textes ultra courts sous des volets cartonnés qui ont l’air costaud, des tirettes à faire glisser (ça, ça ne résiste jamais) et des roues à tourner pour quelques animations, et quelques matières à toucher : bonnets de bain rembourrés et cirés plastifiés sur les couvertures, la serviette de bain en éponge, le bonhomme de neige…. Pas de doute, ce sont de bons basiques des familles (et en bibliothèque, le pari est désormais : après combien de prêts on les jette : 2 ou 20 ? au-delà, on n’y songe même pas.)

 

Illustrations de Mélisande Luthringer pour Quel temps fait-il ? et de Marion Piffaretti pour Tous à la piscine !

 

Nathan, mars 2015, 12 pages cartonnées et animées, prix : 9,90 € chaque.

Etoiles :

Crédit photo couverture : illustratrices citées plus haut et éd. Nathan.

Voir les commentaires

Qui veut la peau du Yéti ? - Caroline Hüe et Yves Villette

15 Février 2015, 14:01pm

Publié par Laure

Scénario : Caroline Hüe et Yves Villette

Dessins : Caroline Hüe

 

Accrochez-vous, ça déménage, et c'est pour rire tout du long !

Le malfrat Thamer Ziva (oui, fallait oser) participe à une émission de télé-réalité, mix de Top Chef et de la Nouvelle Star. D'ailleurs toute ressemblance avec des têtes connues ne saurait être fortuite, etc. Mais Thamer est emprisonné pour s'en être pris au célèbre juré André Cenfrapet.

Il ne tarde pas à s'évader et envoie son complice en quête de la peau du célèbre Yéti.

Par ailleurs la jeune et délurée Frangipane part avec son oncle camper en montagne, à la recherche de ce même Yéti. Commence alors une série d'aventures rocambolesques et de rebondissements pleins d'entrain, c'est joyeux, déjanté, dynamique, drôle. Un chasseur pas doué, un Yéti poltron au cœur tendre qui dort avec son doudou, un bouquetin qui joue de la guitare, heureusement que Frangipane est là pour sauver la mise, sinon on serait encore emberlificoté dans la tente 2 secondes du malheureux tonton. Clins d’œil, on savoure et on se marre.

 

Nathan, février 2015, 62 pages, prix : 9,90 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Caroline Hüe et éd. Nathan

 

Voir les commentaires

Le chat rouge - Grégoire Solotareff

17 Janvier 2015, 14:45pm

Publié par Laure

On connaissait chien bleu de Nadja, voici le chat rouge de Grégoire Solotareff (qui est le frère de Nadja), dans le même esprit graphique, que l’on connait bien pour ses Loulou.

 

Valentin est un chat comme les autres, à la différence qu’il est rouge, ce qui lui vaut rejet et moqueries autour de lui. Il vit donc seul dans la forêt, où il rencontre un jour Blanche-Neige, une belle petite chatte blanche comme la neige, qu’il sauve des griffes du loup. Ils se réfugient dans la maison d’une sorcière, qui veut les prendre à son service. Mais entre le loup qui revient et la sorcière bien exigeante, nos deux chats vont n’en faire qu’à leur tête… comme tous les chats n’est-ce pas !

 

Un très bel album aux somptueuses planches colorées, on reconnaît bien le trait de Solotareff, les doubles pages sont de toute beauté, un régal pour les yeux. L’histoire est simple pour plaire aux enfants dès 4/5 ans, elle aborde le thème de la différence, joue à faire peur avec le loup et la sorcière - qui a littéralement une langue de vipère-  mais montre aussi que l’on peut toujours trouver un ami sur son chemin, et que l’on porte en soi la force et le courage de ses propres choix.

Un très bel album qui mérite d’entrer au rang des classiques.

 

L’école des Loisirs, novembre 2014, 32 pages, 33 cm, prix : 12,70 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Grégoire Solotareff et l’école des loisirs.

Voir les commentaires

Je m'appelle Livre et je vais vous raconter mon histoire – John Agard

13 Janvier 2015, 10:00am

Publié par Laure

Illustré par Neil Packer, traduit de l'anglais par Rose-Marie Vassallo

 

Curieux ouvrage publié par un éditeur jeunesse (Nathan) mais qui s'adresse à vrai dire à tous, à partir de 11/12 ans. Je m'appelle Livre est une histoire du livre (et de l'écriture) de la naissance des tablettes sumériennes en argile à l'ebook d'aujourd'hui, racontée sous une forme romanesque, à la première personne, par un personnage nommé « Livre » (cf. titre)

 

Le récit s'intercale d'illustrations (en noir) de Neil Packer que personnellement je n'ai pas appréciées plus que cela, et de poèmes et citations variées ayant trait bien sûr au livre.

 

Je reste mitigée sur cet ouvrage, je ne suis pas convaincue par la forme choisie, malgré l'humour, je trouve les tournures de phrases parfois un peu bizarres, du fait de ce choix de narration. Un documentaire illustré de photographies aurait été plus efficace, mais aurait perdu par là-même son originalité.

 

Je me demande si ce livre trouvera son public (et lequel?), autrement qu'auprès des amoureux de la lecture. L'objet est soigné, couverture en carton rigide, jaquette en relief, sobre, il est en cela un bel hommage.

 

L'histoire du livre à travers les siècles étant pour partie un élément indissociable de mon job, je n'y ai pour ma part rien appris, gageons donc que l'intérêt sera bien présent pour les jeunes et les novices qui souhaiteraient en savoir un peu plus. Le livre numérique n'est pas descendu en flammes mais poliment vu comme un cohabitant, ami du narrateur.

 

Quelques extraits :

 

p. 42 « Les Grecs nommèrent le papyrus byblos, du nom du port de Byblos par lequel ils importaient cette plante en provenance d’Égypte. Écrit plus tard avec un i, ce mot est à l'origine de quantité d'autres mots me concernant, moi, Livre. Mon préféré est peut-être « bibliophile », amateur de beaux-livres. »

 

p. 113 : « Lorsque j'entends des politiciens parler de fermer une bibliothèque publique par mesure d'économie, je leur flanquerais bien un coup sur la tête. Et je peux faire mal, avec ma reliure. »

 

 

Nathan, janvier 2015, 140 pages, prix : 13,90 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Neil Packer et éd. Nathan

Voir les commentaires

Au secours ! un fantôme farceur – Orianne Lallemand, et Roland Garrigue (ill.)

13 Décembre 2014, 15:55pm

Publié par Laure

Il y avait déjà le loup, l'ogre, le monstre gluant, la sorcière, il y a maintenant le fantôme (rose chewing-gum !)

 

Victor n'a peur de rien, et ce n'est pas un vieux château hanté plein de vieilles trappes et armoires qui va l'effrayer. Ah oui, vraiment ? Mais les squelettes dans les placards et les moustiques dans les vases, ça ne rassure pas vraiment ...

 

Un grand livre cartonné avec plein de volets à soulever, pour finir sur un pop-up qui plaît toujours, on ne se lasse pas du principe, et quand le livre est neuf, on manquerait presque des cachettes tant le trompe l’œil est réussi. (Après, une fois le pli marqué, plus de surprises pour trouver les volets à ouvrir)

 

Costaud à manipuler (ne s'arrache pas à la première petite main) le loupiot peut jouer à trembler pour de faux, "bas les pattes, tête de patate" (oui le vocabulaire n'est pas des plus académiques, mais rien de dramatique non plus :-) allez, on joue, quoi !)

 

Nathan, octobre 2014, prix : 14.90 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Roland Garrigue et éd. Nathan.

Voir les commentaires

Les carnets de Cerise tome 3 : le dernier des cinq trésors – Joris Chamblain, Aurélie Neyret (ill.)

10 Décembre 2014, 09:42am

Publié par Laure

Si j’en crois le moteur de recherche de ce blog, je n’ai jamais fait de billet sur les carnets de Cerise, pourtant, je les ai tous lus et aimés, et je les conseille et propose régulièrement au travail.

 

Comme il n’est jamais trop tard pour parler de ce qui est bon, arrêtons-nous sur ce tome 3 tout juste paru :

Cerise a 11 ans, est au collège, et à l’approche des vacances de Noël, écrit une lettre bien spéciale au Père Noël : elle aimerait la formule magique pour arrêter de grandir, elle aimait ce temps précieux où elle jouait avec ses amies, temps qui s’effiloche malgré elle. Un jour il faut quitter l’enfance, c’est le chemin inéluctable de la vie… Mais l’amitié est précieuse et le début de l’adolescence bien vue dans cette nouvelle aventure : c’est entre copines qu’elles vont résoudre le mystère des cinq trésors. Un atelier de reliure, des livres anciens, une bibliothèque, un vieux traumatisme, des parents aimants, une Cerise toujours partante, c’est la belle recette de ce 3ème volume toujours aussi magnifique. Rester à un tel niveau de qualité, tant scénaristique que graphique, voire le surpasser encore, mérite vraiment l’attention.

 

Quel autre mot que merci aux auteurs pour ce beau cadeau de Noël, tout tombe à point nommé dans l’histoire, l’ambiance, le décor, c’est bien aussi d’une histoire de Noël dont il s’agit, et quelle fin ! Superbe clin d’œil là encore parfaitement intégré au scénario, chapeau bas.

 

Un immense bravo !

 

Le tumblr d’Aurélie Neyret : http://captainaurelieneyret.tumblr.com/

 

 

Ed. Soleil, coll. Métamorphose, novembre 2014, 88 pages, prix : 15.95 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Aurélie Neyret et éd. Soleil.

Voir les commentaires

1 poisson, 3 voleurs, 1 dragon – René Gouichoux, ill. de Janik Coat

9 Décembre 2014, 15:29pm

Publié par Laure

Trois voleurs arrivent sur le bord d’une rive, où ils attrapent un poisson d’or et un poisson d’argent. Mais que vont-ils faire du tout petit poisson ordinaire qui passait par là ? Trop petit pour être partagé en trois, ce dernier trouve une ruse pour échapper aux voleurs. Car il a du répondant et de la suite dans les idées le petit !  Arrive un dragon… eh eh, une nouvelle ruse ! Autrement dit on peut être petit et malin ?

 

Un conte tout simple pour les petits à partir de 4 ans, aux couleurs franches et vives, et l’on ne peut s’empêcher d’y voir, même si l’histoire n’a rien à voir, dans la silhouette des trois voleurs, un clin d’œil aux trois brigands de Tomi Ungerer.

 

Nathan, octobre 2014, 28 pages, prix : 10 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Janik Coat et éd. Nathan

Voir les commentaires

Lily cherche son chat - Peggy Nille

9 Décembre 2014, 15:01pm

Publié par Laure

Les livres-jeu à la manière des "Où est Charlie ?" ou "cherche et trouve" et autre famille Oukilé plaisent énormément aux enfants (si j'en crois les demandes des enfants de la bibliothèque qui me les réclament sans cesse !)

 

En voici un tout beau tout nouveau (enfin, octobre dernier) qui m'a vraiment plu.

 

Mia, le petit chat de Lily, a disparu. Cherchons-le ensemble !
Un grand livre jeu (31 cm de haut sur 27 de large), qui une fois ouvert, propose de belles doubles pages consacrées chacune à un univers ou un pays. On commence dans le jardin de Lily au printemps, on suit les indices (des traces de pattes) pour retrouver Mia mais on découvre aussi d'autres animaux, et on voyage : Madagascar, l'Inde, la Russie, le Japon, avec à chaque fois de nouveaux détails à observer, et toujours ce minet coquin à retrouver.

Un grand "Cherche et trouve" richement illustré, très coloré, qui offre en prime un voyage autour du monde. Parfait pour le jeu et l'observation, en plus d'être tout simplement très beau !

 

Nathan, octobre 2014, prix : 13.90€

Etoiles :

Crédit photo couverture : Peggy Nille et éd. Nathan

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 40 > >>