Les jardins d'Hélène

litterature jeunesse

La vérité sur mes incroyables vacances – Davide Cali / Benjamin Chaud

6 Juillet 2016, 09:23am

Publié par Laure

La vérité sur mes incroyables vacances – Davide Cali / Benjamin ChaudLe retour en grande forme du fantasque (et formidable) duo Davide Cali et Benjamin Chaud (à l'illustration) quand il s’agit de déborder d’imagination : après « Je n’ai pas fait mes devoirs parce que… » et « Je suis en retard à l'école parce que...», voici « la vérité sur mes incroyables vacances ».

Pas sûre que vous viviez les mêmes, mais j’adore !

 

L’exercice est courant à la rentrée scolaire : la maitresse demande aux élèves de raconter leurs vacances. Le petit héros prévient « vous n’allez sans doute pas me croire, mais… », c’est parti pour une incroyable chasse au trésor qui vous fera faire le tour du monde. Un simple message dans une bouteille, contenant une carte au trésor, qu’il faut bien sûr trouver. Mais c’est sans compter sur une pie voleuse qui dérobe la précieuse carte et entraine le jeune garçon dans sa course pour la récupérer. On traverse des pays extraordinaires (bien réels) mais on rencontre aussi des inventions pour le moins… originales.

C’est un régal que de reconnaître des monuments, laisser libre court à son imagination pour s’immerger dans le monde des pirates ou de l’Égypte antique, en passant par des fusées spatiales inédites.

 

Un album qui allie texte court et narration d’aventure à un dessin riche de détails et de fantaisie, avec une chute aux petits oignons dont je vous laisse la surprise.

 

Même assis dans l’herbe au fond du jardin, vous aurez fait le tour du monde grâce à l’humour et l’imagination fertile de Davide Cali et Benjamin Chaud. C’est la magie de la lecture. Que voulez-vous, je suis fan !

 

Hélium éd., février 2016, 40 pages, prix : 12.50 €, ISBN : 978-2-33005-729-9

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Benjamin Chaud et éd. Hélium.

Voir les commentaires

Une parfaite journée - Jennifer Yerkes

18 Mai 2016, 06:41am

Publié par Laure

une parfaite journée - jennifer yerkesUn très bel album sur le déroulement d’une journée d’été, qui fait la part belle aux sons (ce qui très fort dans un simple livre papier justement !) et aux sensations.

 

L’auteure et illustratrice laisse le lecteur observer la nature, imaginer les bruits, les odeurs et les couleurs qui l’entourent, par une belle journée d’été. Le ciel, les insectes, les animaux, les fleurs, tout bourdonne et respire la quiétude à la fois. Jusqu’à l’apparition du tambour et des cymbales : vous entendez l’orage qui arrive ? Les maracas rythment le bruit que fait la pluie jusqu’au retour du calme et du beau temps.

 

Les mots choisis empruntent aux onomatopées pour les bruits des animaux, et au vocabulaire de la musique pour l’arrivée de l’orage. Mais le chaos ne dure pas et le paysage, au trait de crayon à la fois simple et précis, retrouve son apaisement.

 

Un album qui invite à l’observation de la nature, tantôt calme tantôt frondeuse, dans un état d’esprit contemplatif et reposant. Sons et mouvements sont parfaitement traduits dans l’immuabilité du livre, c’est très réussi.

 

Feuilleter l’ouvrage : ici

 

Ed. Notari, coll. L’oiseau sur le rhino, avril 2016, 36 pages, prix : 16 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Jennifer Yerkes et éd. Notari

Voir les commentaires

Le livre qui te dit enfin tout sur l’amour – Françoize Boucher

10 Mai 2016, 14:42pm

Publié par Laure

Le livre qui te dit enfin tout sur l'amour - Françoize BoucherLa collection « le livre qui… » de Françoize Boucher chez Nathan ne cesse de grandir, avec cette fois un nouveau titre sur l’amour. Si j’ai parfois trouvé la série inégale, mes préférés restant les deux premiers : Le livre qui fait aimer les livres même à ceux qui n’aiment pas lire et Le livre qui t’explique enfin tout sur les parents, celui-ci est plutôt sympa, fidèle au graphisme et à l’humour des précédents.

 

Rose et rouge à profusion (jouons du cliché ?) et touches de noir sont les trois seules couleurs utilisées

 

Une première partie qui occupe les deux tiers du livre est consacrée à l’amour amoureux (et donc la deuxième partie du tiers restant aux amours de toutes formes : les parents, les frères et sœurs, les amis, les animaux de compagnie, les gâteaux, etc.

 

Ça balaye large (on peut tomber amoureux à tout âge, on ne peut jamais savoir combien de temps ça durera, l’amour ne s’achète pas, ce que l’on peut accepter ou pas, etc.) et ça joue agréablement des proverbes à travers le dessin notamment : l’amour donne des ailes, le vertige, peut-on vivre d’amour et d’eau fraiche ?...

 

Humour absurde et déjanté, dessins et mise en page farfelus (en tout cas pas banals), les enfants fidèles de la collection s’y retrouveront, les autres découvriront un genre nouveau et décoiffant.

 

(Pour les 8-11 ans environ)

 

 

Nathan, avril 2016, 112 pages, prix : 10.90 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Françoize Boucher et éd. Nathan

Voir les commentaires

Vivre ensemble – Sylvie Baussier (ill. de Jean-Emmanuel Vermot-Desroches)

5 Mai 2016, 09:28am

Publié par Laure

Vivre ensemble

 

« Le vivre ensemble » est une thématique souvent demandée par les enseignants en bibliothèque : harcèlement, insultes, bagarres, respect du règlement, acceptation des règles et des différences….les livres peuvent aider à accompagner le message.

 

Ce titre-là, qui s’adresse aux plus de 7 ans, a le mérite de balayer une large palette de questions, avec des réponses courtes et simples, mais qui apprennent beaucoup de choses, au niveau des institutions françaises notamment.

 

L’illustration choisie sur la page de titre montre un jeune homme qui laisse sa place assise à une femme enceinte dans l’espace attente d’un hall de gare : vivre ensemble commence déjà par la politesse et le respect de l’autre.

 

Le nombre d’habitants sur Terre (qui ne cessera d’augmenter), le fonctionnement d’un pays, la citoyenneté, la devise française « liberté, égalité, fraternité » sont expliqués.  Qu’a-t-on le droit de faire ou d’accepter, le racisme, le handicap, être connecté au monde sont autant de notions abordées simplement.

 

Les images et la mise en page sont claires et agréables, et même adulte, c’est sympa à (re)lire. Une bonne base pour aller plus loin en discutant ensuite avec les enfants.

 

 

Vivre ensemble : page de titre

 

Nathan, Collection Questions réponses ! 7+, avril 2016, 32 pages, prix : 6.95 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © J-E Vermot-Desroches

Voir les commentaires

L’inconnu – Luca Tortolini et Daniela Iride Murgia (ill.)

27 Avril 2016, 09:51am

Publié par Laure

L’inconnu – Luca Tortolini et Daniela Iride Murgia (ill.)Dans une nature riche et luxuriante, des animaux sont soudain effrayés par des « hurlements sauvages ». Qu’est-il donc arrivé ?

 

Sur un fond ivoire, entre collages et dessins, les animaux témoignent avec quelque chose de presque humain dans le détail (les yeux, le blush sur les joues) mais de la fantaisie dans l’habillement fait de tissus imprimés variés.

 

Quelle est donc cette chose inconnue qui attise leur peur et leur curiosité tout à la fois ? La chute est adorable, même si on la devine assez vite, on se prend au jeu. On est toujours le sauvage de quelqu’un d’autre, n’est-ce pas.

 

Le travail graphique est remarquable (et la qualité de l’ouvrage papier toujours impeccable chez cet éditeur), fantaisie et douceur dans les couleurs, beauté et richesse du détail dans les personnages, alliance parfaite du texte et de l’image, j’aime beaucoup !

 

feuilleter l'ouvrage : clic

 

Ed. Notari, coll. L’oiseau sur le rhino, avril 2016, 34 pages, prix : 19 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Daniela Iride Murgia et éd. Notari.

 

Voir les commentaires

Bébé T’choupi – Thierry Courtin

6 Avril 2016, 04:37am

Publié par Laure

 

bébé t'choupi

 

Graouh ! les animaux – Miam, mon biberon !

 

2 albums cartonnés tout en rondeur pour rappeler la douceur du personnage de T’choupi : 2 livres à volets à soulever pour jouer à chercher des animaux, ou le biberon de T’choupi.

 

Les petits nommeront les animaux, imiteront leur cri, ou exploreront les pièces de la maison et les objets ou meubles qui s’y trouvent.

 

C’est mignon comme tout, simple et efficace.

 

 

pages intérieures bébé tchoupi

 

 

Nathan, janvier 2016, prix : 9.90 € chacun

Etoiles : 4.5/5

Crédit photo couverture : ©Thierry Courtin et éd. Nathan.

Voir les commentaires

Fonce, Petit Paul ! – Hubert Ben Kemoun, ill. de Charlotte des Ligneris

1 Avril 2016, 16:57pm

Publié par Laure

Fonce, petit Paul !Paul enfourche son vélo rouge pour aller porter un cadeau à son amie Mily Rose : « un foulard de bleu de ses yeux et du rose de son prénom ». Il n’en a pas pour longtemps, dit-il. Mais Mily Rose n’est pas chez elle, alors il attend un peu en faisant des ricochets, il s’entraine à battre son amie championne dans  ce domaine. Quand soudain le foulard s’envole… Paul est prêt à faire le tour du monde pour le récupérer, à attraper un train qui file à toute allure, à grimper au sommet des arbres, à traverser une rivière, bref à abattre des montagnes pour offrir son cadeau. Et quand enfin il revient, et l’offre à Mily Rose, le foulard est un peu abimé. Mais qu’importe, les yeux amoureux n’y voient que la beauté. Et l’aventure recommence.

 

Un bel album, avec un texte assez long, qui emporte le lecteur dans sa fantaisie tout en étant clair dans le pacte de lecture : « il savait bien que ce n’était pas vrai, mais il aima le croire un peu », tel est le refrain qui rythme qui le récit, empreint de poésie. Petit Paul a des ailes quand son cœur bat la chamade pour la petite Mily Rose, par amour ou par amitié, on peut tout surmonter, même les yeux des araignées qu’on imagine dans un tunnel.

 

J’aime la traduction du mouvement dans l’illustration de Charlotte des Ligneris, les chemins, le train, la nage, jusque dans les ricochets et les oiseaux, les écureuils qui grimpent aux arbres, sans oublier le vent,  les couleurs vives de la nature, la force qui s’en dégage alliée au texte quand il s’agit de laisser foncer Petit Paul. Ah ! quand le coeur vous (trans)porte !

 

 

Des illustrations de l’album en plein écran sur le site de Charlotte des Ligneris :

http://www.charlottedeli.fr/Fonce-Petit-Paul

 

Nathan, mars 2016, prix : 10 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Charlotte des Ligneris et éd. Nathan

Voir les commentaires

Écoute les comptines / Écoute les comptines du monde – Marion Billet

31 Mars 2016, 15:24pm

Publié par Laure

Écoute les comptines / Écoute les comptines du monde – Marion Billet

On retrouve Marion Billet à l'illustration (fidèle de la collection « petit Nathan », on reconnait donc à présent "sa patte"), avec des grands formats tout en rondeur et couleurs vives, sur un album cartonné pelliculé assez grand. La partie contenant la technique est assez épaisse, il y a donc en réalité peu de pages dans l'album, mais on s'adresse à des tout-petits !

 

5 comptines classiques sont proposées à écouter en appuyant sur un petit rond sur chacune des pages (après avoir mis le bouton général sur on au dos de l'album), et ce n'est pas trop mauvais (je crains toujours le pire avec les livres sonores) : les bébés dès 6 mois retrouveront donc : une souris verte, la fourmi m'a piqué la main, petit escargot, pomme de reinette, et les petits poissons dans l'eau.

(Honte à moi, je ne connaissais pas la fourmi !)

 

Une version comptines du monde propose quelques classiques en langues étrangères : Olélé moliba makasi (Congo), Ani couni chaounani (Amérique du Nord), Twinkle, twinkle, little star (Angleterre), Haru ga kita (Japon) et Alle meine Entchen (Allemagne)

 

Même sans comprendre les paroles, les petits nomment quelques personnages ou animaux en montrant les dessins et construisent des bribes de phrases.

 

Nathan, octobre 2015 et février 2016, 22 x 22 cm, 12 pages, prix : 15.90 € chacun

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Marion Billet et éd. Nathan.

Voir les commentaires

Papa est connecté – Philippe de Kemmeter

23 Mars 2016, 11:10am

Publié par Laure

 

Papa est connecté

 

Quand papa est sur son ordinateur, il oublie tout ce qu’il y a autour, à commencer par sa femme et son fils. Papa a beau avoir 532 amis sur Icebook (oui, papa est un pingouin), il vit isolé dans son monde qui prend bien trop de place au goût de sa famille : le nez sur son écran, il ne répond pas aux questions de son petit pingouin de fils, regarde le film avec sa femme en répondant à ses mails, etc.

Mais un jour c’est le drame : il n’y a plus de connexion internet ! Papa fulmine et se trouve malgré lui seul à la dérive sur la banquise, d’où il sera sauvé par un nouvel ami non virtuel.

 

Un régal que cet album sur la place que prennent les nouvelles technologies dans nos vies, et sur l’addiction qui en découle souvent sans que l’on en prenne pleinement conscience. Même si la vie virtuelle peut être très riche et intéressante, n’oubliez pas qu’il y a une vraie vie juste à côté de vous avec des proches qui ont besoin de vous ! Quand surfer sur son ordinateur prend un sens propre que seul le pays des pingouins permet, allez-y, reconnectez-vous à la réalité et souriez ! Et laissez la chaleur humaine vous réconforter.

 

- Ton papa, c’est un geek ou un nerd ?

- Ché pas !

Le copain sympa qui pose la question a un casque sur les oreilles, et l’auteur n’omet pas d’ajouter des smileys dans son texte, et quelques clins d’œil dans l’illustration.

Suffit de trouver le bon équilibre ;-)

 

 

De La Martinière Jeunesse, juin 2015, 32 pages, format à l’italienne, prix : 7,90 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Ph. De Kemmeter et éd. de la Martinière Jeunesse

Voir les commentaires

La famille Tortue - Marion Billet

15 Mars 2016, 09:54am

Publié par Laure

La famille TortueMes grands (15 ans pour la plus jeune quand même !) sont toujours ravis quand je rapporte des albums jeunesse à la maison, sans doute un retour affectif à leur enfance (?) et pour cette comptine, les souvenirs reviennent immédiatement : la cassette VHS qu’on regardait / écoutait en boucle (avec l’araignée Gypsie qui semble les avoir marqués), leurs comptines préférées, celles qu’on chantait dans la voiture, etc. etc.

Donc c’est parti, les voilà qui chantent la famille Tortue ! (C’est bon, la transmission est assurée !) (Et moi je continue en séances bébés lecteurs au boulot !)

 

Cette édition « petit Nathan » a la particularité d’être faite pour être touchée par les petits doigts, avec des formes creusées dans l’épaisseur du carton. (On pense aux imagiers gigognes de Xavier Deneux chez Milan, un peu dans le même esprit, mais ici en plus simple).

Des illustrations simples et très colorées (Marion Billet) emplissent bien la page et l’envie de toucher quel que soit l’âge !

À la fin de l’album, sur la 4ème de couv, un flashcode pour écouter la comptine, qu’on trouvera aussi très facilement sur le net.

 

 

Nathan, février 2016, 12 pages, tout cartonné, prix : 7.90 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Marion Billet et éd. Nathan

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 40 > >>