Les jardins d'Hélène

litterature jeunesse

Papa est connecté – Philippe de Kemmeter

23 Mars 2016, 11:10am

Publié par Laure

 

Papa est connecté

 

Quand papa est sur son ordinateur, il oublie tout ce qu’il y a autour, à commencer par sa femme et son fils. Papa a beau avoir 532 amis sur Icebook (oui, papa est un pingouin), il vit isolé dans son monde qui prend bien trop de place au goût de sa famille : le nez sur son écran, il ne répond pas aux questions de son petit pingouin de fils, regarde le film avec sa femme en répondant à ses mails, etc.

Mais un jour c’est le drame : il n’y a plus de connexion internet ! Papa fulmine et se trouve malgré lui seul à la dérive sur la banquise, d’où il sera sauvé par un nouvel ami non virtuel.

 

Un régal que cet album sur la place que prennent les nouvelles technologies dans nos vies, et sur l’addiction qui en découle souvent sans que l’on en prenne pleinement conscience. Même si la vie virtuelle peut être très riche et intéressante, n’oubliez pas qu’il y a une vraie vie juste à côté de vous avec des proches qui ont besoin de vous ! Quand surfer sur son ordinateur prend un sens propre que seul le pays des pingouins permet, allez-y, reconnectez-vous à la réalité et souriez ! Et laissez la chaleur humaine vous réconforter.

 

- Ton papa, c’est un geek ou un nerd ?

- Ché pas !

Le copain sympa qui pose la question a un casque sur les oreilles, et l’auteur n’omet pas d’ajouter des smileys dans son texte, et quelques clins d’œil dans l’illustration.

Suffit de trouver le bon équilibre ;-)

 

 

De La Martinière Jeunesse, juin 2015, 32 pages, format à l’italienne, prix : 7,90 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Ph. De Kemmeter et éd. de la Martinière Jeunesse

Voir les commentaires

La famille Tortue - Marion Billet

15 Mars 2016, 09:54am

Publié par Laure

La famille TortueMes grands (15 ans pour la plus jeune quand même !) sont toujours ravis quand je rapporte des albums jeunesse à la maison, sans doute un retour affectif à leur enfance (?) et pour cette comptine, les souvenirs reviennent immédiatement : la cassette VHS qu’on regardait / écoutait en boucle (avec l’araignée Gypsie qui semble les avoir marqués), leurs comptines préférées, celles qu’on chantait dans la voiture, etc. etc.

Donc c’est parti, les voilà qui chantent la famille Tortue ! (C’est bon, la transmission est assurée !) (Et moi je continue en séances bébés lecteurs au boulot !)

 

Cette édition « petit Nathan » a la particularité d’être faite pour être touchée par les petits doigts, avec des formes creusées dans l’épaisseur du carton. (On pense aux imagiers gigognes de Xavier Deneux chez Milan, un peu dans le même esprit, mais ici en plus simple).

Des illustrations simples et très colorées (Marion Billet) emplissent bien la page et l’envie de toucher quel que soit l’âge !

À la fin de l’album, sur la 4ème de couv, un flashcode pour écouter la comptine, qu’on trouvera aussi très facilement sur le net.

 

 

Nathan, février 2016, 12 pages, tout cartonné, prix : 7.90 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Marion Billet et éd. Nathan

Voir les commentaires

M. Tigre se déchaîne – Peter Brown

26 Février 2016, 11:04am

Publié par Laure

Traduit de l’anglais par Julie Guinard

 

Monsieur Tigre vit dans la ville, au milieu de plein de gens très heureux. Tout est lisse, propre, et policé. Tous les habitants sont très bien élevés, se saluent poliment, et les enfants ne doivent pas trop courir ni remuer, sous peine de déranger les adultes et de passer pour des mal élevés.

Mais Tigre lui, se sent à l’étroit, dans un carcan qui ne lui correspond pas. Il rêve de fantaisie dans ce monde très carré (graphiquement, c’est impressionnant et frappant, j’aime beaucoup d’ailleurs). Peu à peu, il va se laisser aller à être lui-même, mais va être rejeté par ses amis, qui le prient d’aller faire le zouave ailleurs. C’est ainsi que Monsieur Tigre découvre la nature et la liberté… mais aussi la solitude ! Et si chacun pouvait être soi-même en respectant les autres ? N’y a-t-il pas moyen d’y parvenir ?

 

Un bel album sur la liberté d’être soi tout en respectant le vivre ensemble, la possibilité d’affirmer sa personnalité pour être heureux, un texte porté à merveille par les illustrations dans des tons de brun et vert, qui vont de l’épure des maisons à la luxuriance de la nature, à l’esprit parfois un peu désuet, mais que le mouvement dynamise. J’aime beaucoup !

 

 

Sélectionné pour le Prix des Incorruptibles 2016 niveau CP

 

 

Circonflexe, août 2015 (1ère édition française en 2014), 40 pages,  prix : 13,50 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : ©Peter Brown et éd. Circonflexe

Voir les commentaires

Clodomir Mousqueton – Christine Naumann-Villemin, ill. de Clément Devaux

25 Février 2016, 17:42pm

Publié par Laure

Clodomir Mousqueton est un vieux grincheux qui n’aime rien ni personne. Il ne faut surtout pas contrarier sa petite vie bien rangée entre son jardin, son fauteuil et sa télévision.

Un jour, le facteur lui livre un paquet inattendu : un livre. Clodomir n’en a que faire (il n’aime pas lire), il l’utilise pour caler sa porte de cuisine qui claque quand il y a un courant d’air. Le lendemain, le petit Marcel débarque : Monsieur Clodomir n’aurait-il pas reçu un livre par erreur ? Le facteur s’est trompé de boite aux lettres, et le petit garçon a très envie de connaitre la suite des aventures de sa série romanesque préférée !

Clodomir déteste les enfants (il déteste tout d’ailleurs), il envoie paître fermement le gamin. Qui est plutôt du genre tenace. Mais à force d’insister, le cœur de notre vieillard acariâtre pourrait peut-être bien fondre un peu et son imaginaire se laisser prendre au plaisir de la lecture ?

 

Un petit roman à lire tout seul dès 6/7 ans qui fait l’éloge de la lecture de manière humoristique : forcément on aime !

 

Sélectionné pour le Prix des Incorruptibles 2016 niveau CE1

 

 

Nathan, coll. Premiers romans, mai 2014, 29 pages, prix : 5,70 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Clément Devaux et éd. Nathan

 

*****

 

Un deuxième volume a paru en 2015 : La brigade de la poésie 

 

Clodomir est abordé au supermarché par une bande de gamins qui se proclame « brigade de la poésie » et déclame des vers dans les rayons. Bougon, Clodomir essaie de s’en débarrasser mais les enfants vont le pousser à écrire un poème. Pas si facile tout à coup !

 

Clodomir essaie mais l’inspiration viendra en même temps que son petit voisin Marcel, celui qui lui fait la lecture, et qui semble bien réussir à l’attendrir un peu.

 

Après la lecture voici venu le temps de l’écriture, et toujours celui du rapprochement des générations, alors que tout semble opposer nos protagonistes. C’est joyeux et drôle, et abondamment illustré.

 

J’adore les illustrations de Clément Devaux pour cette série, qui me rappellent celle de Quentin Blake.

 

 

Nathan, coll. Premiers romans, mai 2015, 28 pages, prix : 5,70 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Clément Devaux et éd. Nathan

Voir les commentaires

Nos saisons – Caroline Pellissier et Virginie Aladjidi, ill. d’Emmanuelle Tchoukriel

13 Février 2016, 14:19pm

Publié par Laure

« Je me rappelle, quand j’étais petite … » Deux voix alternent, l’une féminine et l’autre masculine, qui racontent des souvenirs d’enfance et de jeux dans la nature au travers des saisons : les feuilles mortes en automne, les traces d’un oiseau dans la neige en hiver, les bouquets de fleurs au printemps, les jeux dans la rivière en été, puis la rencontre de ces deux voix, et le couple qu’ils sont devenus, assis aujourd’hui sur un banc à regarder leurs petits-enfants jouer aux mêmes jeux qu’eux jadis.

 

Nos saisons est un très bel album sur le temps qui passe, du rythme de saisons au rythme de la vie et des transmissions entre générations. Les enfants n’ont pas changé quand il s’agit de jouer dans la nature (mais vont-ils encore jouer dans la nature si personne ne les y incite ?)

 

La délicatesse de l’album est portée tout autant par le texte que par l’illustration, les couleurs, les détails, la précision des traits sont un vrai régal pour les yeux.

 

(dès 4 ans)

 

Un aperçu des illustrations sur le site d’Emmanuelle Tchoukriel  

 

 

Nathan, janvier 2016, 32 pages, prix : 10 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Emmanuelle Tchoukriel et éd. Nathan.

Voir les commentaires

Cher Bill - Alexandra Pichard

14 Janvier 2016, 19:41pm

Publié par Laure

Imaginez une correspondance scolaire entre deux écoles de part et d’autre du monde, séparées par un océan. D’un côté, Oscar, fourmi masculine, écrit à Bill, poulpe masculin. Ils se racontent leur vie, leurs loisirs, s’envoient des petits cadeaux, et attendent impatiemment la rencontre en fin d’année scolaire si tous travaillent bien.

 

Un bel album sur la différence des modes de vie selon le continent où l’on habite, sur l’amitié qui se noue dans la correspondance, et qui se concrétise joliment par des lettres quasi « manuscrites ». Et au fond, les enfants de la terre ne sont pas si différents, ils se retrouvent dans le jeu. Les dessins sont clairs et simples, au trait fin, avec des insertions d’objets et de photographies. Le texte est drôle aussi, quand Bill demande à Oscar la marque de son chien très mignon, celui-ci répond que c’est un labrador, ou un teckel, il ne sait plus. Hum en effet il n’y connait pas grand-chose en marque de chiens !

 

Cet album fait partie de la sélection des Incorruptibles 2016 pour les classes de CE1, et peut servir de support aux nombreuses classes qui mettent en place des correspondances, même si c’est à hauteur d’un département, et nul besoin de raison pédagogique, c’est un album à découvrir pour sa fraicheur et sa tendresse sur l’enfance, la découverte de l’autre et la tolérance.

 

Gallimard Jeunesse Giboulées, février 2014, prix : 14,50 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Alexandra Pichard et éd. Gallimard jeunesse

Cher Bill - Alexandra PichardCher Bill - Alexandra Pichard

Voir les commentaires

Blob – Joy Sorman et Olivier Tallec (ill.)

11 Janvier 2016, 18:49pm

Publié par Laure

 

Ah ! Dès que je reconnais le trait d'Olivier Tallec, je craque !

 

Voici Blob, un roman de Joy Sorman illustré en couleurs par Olivier Tallec, pour les enfants en lecture seule à partir de 7 ans.

 

Tous les ans, le poisson Blob vient de très loin et accomplit un voyage éprouvant pour participer à un concours. Tous les ans, il échoue de peu, il s'en trouve toujours un ou une pour lui ravir la première place. Mais cette année est la bonne : le voici nommé « l'animal le plus laid du monde », et il remporte tout ce qui va avec : une année de gloire et de paillettes, des richesses, des cadeaux, un tour du monde où il est accueilli partout comme un roi, où il remet des médailles et multiplie des inaugurations diverses, bref, vous aurez reconnu le parcours habituel d'une Miss France, bien gentiment moqué ici.

Car Blob devient vite exécrable : capricieux, la notoriété lui monte à la tête. Il devient vaniteux et de plus en plus seul. Au bout d'un an, le couperet tombe : il faut céder sa place et retomber dans l'anonymat.

 

Un roman illustré qui dénonce la gloire éphémère et la vanité d'une starification trop vite fabriquée. La vacuité des apparences ne protège pas d'une solitude intérieure. Au fond, l'on n'est jamais mieux que lorsqu'on reste soi-même. La fin est (un peu) rude (et réaliste) mais c'était bien l'objectif, non, de dénoncer cette poudre aux yeux des concours de beauté, que l'on peut appliquer également aux émissions de télé-réalité qui fabriquent des stars éphémères ?

 

Caché sous son imper avec son chat sur les genoux, retournez le livre, et vous verrez la tête du chat une fois que l'imper est tombé ! Les illustrations de Tallec sont très expressives dans les émotions tout au long du roman et souvent drôles !

 

Actes Sud Junior, octobre 2015, 42 pages, prix : 13 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Olivier Tallec et éd. Actes Sud Junior

 

 

Blob – Joy Sorman et Olivier Tallec (ill.)Blob – Joy Sorman et Olivier Tallec (ill.)

Voir les commentaires

Blanche-Neige (ou presque) / Le Petit Chaperon rouge (ou presque) – René Gouichoux et Rémi Saillard (ill.)

9 Janvier 2016, 15:20pm

Publié par Laure

Blanche-Neige (ou presque) / Le Petit Chaperon rouge (ou presque) – René Gouichoux  et Rémi Saillard (ill.)

Il fallait sacrément l'oser : une version ultramoderne de Blanche-Neige, transposée aujourd'hui, dans un univers de télé-crochet façon star académie.

 

Mademoiselle Neige est chanteuse et entend bien remporter le titre de "Star de la planète". Mais il y a la contrariante Reine Noire à qui le miroir a annoncé que la voix de Mademoiselle Neige était plus belle... Les 7 nains sont musiciens, et le Prince, je vous laisse deviner ... (ou le découvrir)

 

De même, dans le Petit Chaperon rouge (ou presque), Rosette Chaperon apporte à sa grand-mère une galette tous les mercredis, de l’autre côté du parc. Elle croise Tibo Leloup, un grand de l’école, qui essaie de l’entourlouper pour aller croquer les bonbons de la grand-mère (qui tient une confiserie). Mais Rosette Chaperon n’est pas si naïve et si les formules habituelles du conte traditionnel y sont, elles sont bien détournées dans cette histoire ! Au détour de l’illustration, on n’oubliera pas de croiser les trois petits cochons ;-)

 

Sur le même principe que Blanche-Neige (ou presque), l’histoire est résolument moderne (le parc de centre-ville, les bonbons, le grand pas sympa de l’école) sans être toutefois très différente. Une façon de s’amuser dans une collection « premières lectures » pour les 6-7 ans (ou avant en lecture accompagnée)

 

 

Ça dépoussière sec, l'idée est originale et peut permettre... de revenir comparer avec la version classique, histoire de faire connaître le patrimoine aux enfants !

 

Nathan, coll. Premières lectures (n° 321 et 322), janvier 2016, 32 pages chacun, prix : 5,60 € pièce

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Rémi Saillard et éd. Nathan.

Voir les commentaires

La Tour Eiffel se balade à Paris – Mymi Doinet, Mélanie Roubineau (ill.)

7 Janvier 2016, 14:32pm

Publié par Laure

Ah ! La Tour Eiffel est de retour de New-York et l’on se prend au jeu !

 

Cette fois, c’est une chasse au trésor à travers Paris qui est l’objet du récit. Deux enfants, Léa et Nino, sont arrivés en haut de la Tour Eiffel, pensant que le trophée de leur chasse au trésor s’y trouvait. Ils sont déçus car c’est un premier échec, mais rien n’est perdu, notre Tour Eiffel qui a la bougeotte va les aider et les emmener à travers tout Paris pour le trouver, ce fameux trophée.

 

C’est donc l’occasion de découvrir ou de revisiter la ville, avec un passage par Notre-Dame, le Louvre, les bouquinistes, les bateaux-mouche, Beaubourg, le zoo de Vincennes, etc. je ne cite pas tout !

 

A la fin de l’ouvrage, deux pages documentaires instructives et amusantes qui donnent en quelques chiffres des infos intéressantes : le nombre de ponts dans Paris, de rues, de parcs, de lignes de métro, de musées, …

 

Un petit bouquin de la collection « Premières Lectures » qui sera une valeur sûre pour tous les élèves qui travaillent sur Paris ou préparent une sortie scolaire dans la capitale.

Et même sans cela, c’est une nouvelle aventure du duo Mymi Doinet et Mélanie Roubineau dont on se délecte sans problème (j’aime autant le texte que les illustrations !), et comme pour les précédents titres, j’espère qu’une édition en grand format sera proposée.

 

Nathan, coll Premières lectures (n° 323), janvier 2016, 29 pages, prix : 5,60 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Mélanie Roubineau et éd. Nathan

Voir les commentaires

A comme Baleine - Delphine Chedru

17 Décembre 2015, 09:58am

Publié par Laure

Un abécédaire très joliment illustré par Delphine Chedru, qui s’enrichit d’un jeu de l’intrus très sympa, d’où le titre : « A comme Baleine ».

 

En effet, sur chaque page de gauche, une lettre de l’alphabet (dans l’ordre alphabétique, ne soyons pas fous), en majuscule et en minuscule, suivi de « comme » et un dessin correspondant (par exemple : Aa comme … et le dessin d’une allumette), et sur chaque page de droite, plein de dessins d’objets ou d’animaux commençant par la lettre en question, sauf un : l’intrus. Cet intrus devient l’élément essentiel ou central de la page de droite suivante, car il commence toujours par la lettre suivante de l’alphabet.

 

A la fin, une double page avec tous les mots à trouver, si jamais vous avez un doute (le quetzal, il est pas évident !), + un poster détachable à colorier, pour prolonger l’aspect ludique de l’ouvrage.

 

Bien conçu, coloré et plaisant, j’aime beaucoup !

 

Nathan, octobre 2015, 48 pages, prix : 14,90 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Delphine Chedru et éd. Nathan

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 40 > >>