Les jardins d'Hélène

Marilyn dernières séances - Michel Schneider

10 Février 2007, 11:52am

Publié par Laure

Prix Interallié 2006

 C’est l’avis de Kalistina qui m’a décidée : moi aussi j’abandonne ce livre. Je n’ai jamais versé dans la staritude, mais celui-ci avait pour lui une réputation de qualité indéniable, une écriture littéraire et simple à la fois, un prix censé juger de son talent, etc. J’ai lu d’une traite les 100 premières pages que j’ai trouvées passionnantes sur cette relation de Marilyn et son dernier psychanalyste Ralph Greenson, mais je me suis essoufflée très vite, l’abandonnant à d’autres lecteurs à la page 179 (sur 531). Les flash-back ne me semblent pas apporter grand-chose, sinon une masse de détails qui à la longue me font tourner en rond, et me perdre dans ma lecture, il est vrai que je « traîne » ce livre depuis plusieurs semaines, et que je ne cesse de l’entrecouper d’autres lectures. Alors c’est décidé : stop !

Grasset, sept. 2006, 531 pages, ISBN 2-246-70371-9, prix 20,90 €

Ma note : 3/5

Voir les commentaires

Magasin général - Loisel & Tripp

9 Février 2007, 14:55pm

Publié par Laure

2 tomes parus sur la trilogie prévue. Chronique sociale d'une petite communauté québécoise dans les années 1920.

 

 

 

Magasin général tome 1 : Marie 

 

 

Ce magasin général québécois conjugué par les plumes de Loisel et Tripp attire l'oeil inévitablement, de par sa couverture somptueuse, déjà. Puis l'on entre vite dans l'histoire de Marie Ducharme, jeune veuve qui reprend le magasin de son époux Félix. L'entraide, la solidarité, les traditions des coupeurs de bois, le parler québécois coloré font de cet album un bel ensemble, de fraternité et d'histoire (la campagne québécoise dans les années 20). Si j'ai été enchantée par le dessin et les couleurs que je trouve vraiment magnifiques, j'ai été hélas un peu déçue par le scénario, que je trouve un peu creux. Mais cela ne va pas m'empêcher de lire le tome 2 !

 

 

 

Magasin général tome 2 : Serge

 

 

 

Retour dans la Paroisse de Notre-Dame-des-Lacs, où le nouveau curé est toujours aussi gentil et ouvert, ce qui ne plaît pas à tout le monde. Mais voilà que Marie, qui tient seule le magasin général depuis la mort de son mari, héberge un inconnu, un certain Serge Brouillet : ça jase vite au village !

Et ce Serge a des talents cachés de cuisinier parisien qui vont régaler toutes les ouailles égarées ou non du coin. Et soudain le coeur de Marie est bien plus léger... Mais c'est discret et délicat comme dans le premier volume, on s'est attaché aux personnages, et l'album vaut toujours autant pour ses illustrations magnifiques, très joliment mises en couleur par François Lapierre. Et toujours, les savoureux dialogues en québécois de Jimmy Beaulieu. Vivement le tome 3 !

 

Casterman, 2006, 72 pages, prix : 13,95 € chaque

Ma note : 4/5

Voir les commentaires

Le libraire - Régis de Sa Moreira

8 Février 2007, 09:37am

Publié par Laure

 J’avoue, lors de sa première parution, les critiques parues ne m’avaient pas donné envie de l’acheter, en particulier celle de Clarabel (en ligne ici) qui n’était pas emballée. Et puis quand même, un livre qui parle des livres… J’ai tout bêtement craqué sur la couverture de sa sortie en poche, ce mug de thé aux sachets dont les étiquettes représentent des titres, auteurs et résumés de romans. Irrésistible !

Et bien j’aurais dû rester sur l’avis de Clarabel, car je le partage totalement !

Imaginez le libraire idéal qui vit dans sa boutique, y travaille jour et nuit, a sélectionné (en les lisant) chacun des livres qu’il propose, un libraire qui parfois offre des livres, qui refuse de les vendre si la tête du client ne lui revient pas, un libraire qui écrit à ses dix frères et sœurs en leur envoyant une page arrachée d’un livre, un libraire qui boit une tisane au parfum choisi après chaque client, en fonction de ce que ce lecteur lui a fait éprouver… d’ailleurs je ne connaissais pas les tisanes au muguet et autres variétés surprenantes ! Bref, on s’imagine le paradis livresque sur terre, et on aimerait bien avoir pareil libraire. Sauf que… ce texte totalement fantaisiste et proche de l’absurde tourne assez vite au grand n’importe quoi et à la répétition : on se lasse dès la moitié du livre, même s’il est court et très vite lu. Bref, vite ennuyeux.

 

L’avis de Lilly

L’avis de Majanissa 

L’avis (bien plus enthousisate) de Cuné

L’avis de Kalistina 

Pardon pour ceux que j'oublie, je crois que vous êtes nombreux

à l'avoir lu...

 

Le livre de poche, sept. 2006, 189 pages, 5,50 €

Ma note : 2/5

 

Voir les commentaires

L'immeuble d'en face, tome 2 - Vanyda

6 Février 2007, 21:21pm

Publié par Laure

On retrouve nos habitants de l’immeuble fidèles au poste… Béatrice élève seule ses enfants Rémi et Charline, le couple du premier ne vit toujours qu’à travers son chien Gipsy, un dogue allemand qui là, ô malheur, va tomber malade, et au second, on retrouve Claire et Louis, toujours enclins à faire la fête.

Si le côté « adulescent » m’avait agacée dans le premier tome, il est si développé dans le second que j’avoue avoir failli abandonner ma lecture. Non vraiment, cette BD est définitivement destinée aux ados, ou alors non c’est moi, mais les histoires de beuveries entre potes et les discours de jeux video, c’est bien sympa, mais pas sur les 2/3 de l’album ! Les dialogues sont hautement spirituels, je cite p.97 : « cool ! tu vas où ?  - ben je lâche des grosses caisses depuis la sortie du métro, alors je crois que vais aller pourrir les chiottes… » Alors le bain du chien qui trempe le carrelage, et le concours de gobage de cacahuète au vol pour gagner une bière, c’est presque du miel à côté, mais euh.. bof. Et puis comme ça se lit vite, je suis allée jusqu’au bout. Dommage quand même ce déséquilibre dans l’album, car on sent nettement que les situations vont changer, que les voisins vont se mêler (Béatrice et sa solitude, Claire pas si heureuse que ça, le mec du premier, etc.), mais voilà, il faut attendre le tome 3 pour cela, et sans doute bien d’autres à suivre.

Bon à savoir, il peut être utile de  relire le tome 1 juste avant si vous l’avez sous la main, car celui-ci commence clairement au chapitre 27, et il faut se remettre dans le bain. J’en déduis donc que le tome 3 commencera au chapitre 53. Longue vie à la série, touchante par bien des aspects, mais ce tome 2 est pour moi décevant, par rapport à la maturité du précédent.

 

La boîte à bulles, fév. 2007, 158 pages, 14,50 €

Ma note : 2,5/5

 

Voir les commentaires

Spécial copinage

5 Février 2007, 17:49pm

Publié par Laure

C’est une vraie belle surprise, et je vous la livre avec d’autant plus de plaisir que personne – et surtout pas elle – ne m’a demandé de le faire (vous savez, ces petits mails d’autopromotion qu’on reçoit parfois : si vous pouviez, etc.) Elle, c’est Emmanuelle Eeckhout, auteur-illustratrice jeunesse que j’ai découverte avec la Vengeance de Germaine. Elle est un peu la gardienne secrète des jardins, car elle les lit régulièrement, mais toujours discrètement. Parfois, elle laisse un petit message juste signé de son prénom, et si je n’avais pas son adresse email dans l’admin du commentaire avec son nom complet, je ne saurais pas que c’est elle, l’auteur qui me fait l’honneur de me lire.

Alors aujourd’hui, quand elle m’écrit que Mosquito est jolie, (bon je suis flattée) et je vois du neuf : yess, elle a un site web tout neuf tout beau. Mais elle est trop discrète pour le dire, et moi je veux que vous alliez cliquer dessus, parce qu’il est vraiment chouette ! 

Et qu’est-ce que je découvre ? qu’elle va sortir 2 nouveaux albums en mars prochain, et je ne sais pas s’ils pourront plaire à Mosquito, m’en fous, les veux, et comme c’est en plein salon parisien, je courrai les acheter ! Ce sont deux albums en collaboration : dans l’un elle est auteur, dans l’autre illustratrice. Bon, OK, vous me direz : nouveau site, nouveaux albums, c’est de la promo, peut-être, mais elle la fait si discrètement que….

Et puis elle nous offre aussi son portrait : il est craquant (et plein d’humour) ! D’abord, elle fait pile la même taille que moi (1,64 m) et puis elle a plein de petits défauts pas vrais ont dit ceux qui ont signé le livre d’or. Et surtout, vous savez quoi ? Elle est née … en 1976 ! mais elle jeuuune !! Bon, n’allez pas croire Emmanuelle, que je vous croyais vieille, mais quand même, disons… un peu plus que moi : quand on entend parler de vous à une table ronde sur les livres qui posent problème en bibliothèque, ceux que des collègues ont décidé de censurer, quand on nous explique pourquoi (la vengeance de Germaine serait amorale), quand ensuite on les découvre et qu’on les trouve géniaux et rigolos comme tout (moi je le mets dans ma bibliothèque !), et quand on voit votre talent, comment dire… on se dit que vous avez forcément tout plein d’expérience ! Alors j’en suis baba et d’autant plus admirative. Et puis vous êtes aussi bibliothécaire, …  vous avez tous les talents !

 

Voir les commentaires

Ma petite fée...

4 Février 2007, 20:59pm

Publié par Laure

 

Voir les commentaires

Marche / arrêt - fantaisie 3

4 Février 2007, 11:40am

Publié par Laure

Je me défoule sur la pâte à gaufres. Si elle a des grumeaux, ce ne sera pas faute de l’avoir battue. J’ai seulement besoin de comprendre.

Il a réussi à me briser, avec talent, alors quoi d’autre ? Depuis sa décision, il fait comme si nous étions les meilleurs amis du monde et comme si rien n’avait changé. Il veut sans vouloir, et surtout sans faire. Il rentre, nourri logé blanchi avec panache, et me ronfle dans les oreilles.

Je me retiens d’en parler aux enfants parce que je voudrais que cette démarche soit commune, et lui laisser une chance de garder un peu d’honneur auprès d’eux. Je mens par omission à ses sœurs qui m’emailent en leur disant que oui tout va bien. Je ne réponds plus au téléphone le week-end de peur de tomber sur sa mère et de lui annoncer ce que je voudrais qu’il ait le cran de lui dire lui-même. C’est ça, sa stratégie ? Me pousser à bout pour ensuite me coller tous les torts sur le dos, que ce soit moi la vilaine méchante ?

Ne me parlez pas de logement, il a depuis toujours un studio dans la ville où est basé son bureau, ce n’est donc pas ça le problème. 

Alors il est où le problème ? Elle sait pas faire tourner une machine à laver l’autre, celle qui le libère si bien de ses frustrations ? Elle a pas trouvé le bouton on / off ?

Voir les commentaires

Rendez-vous - Jane Birkin

3 Février 2007, 09:47am

Publié par Laure

 Acheté parce que je suis une ex fan des sixties alléchée par ces duos de choix à moins de 6 euros dans les soldes amazon, voilà pour la genèse. Et je vais de surprises en surprises, petits bonheurs à pêcher qui accompagnent mon catalogage au bureau (pour les collègues : oui j’utilise Moccam mais faut bien exemplariser aussi !)

Humour, douceur, duos splendides, en français, en anglais, en japonais, des petites pépites dans cet album ! ça commence avec Mickey 3D qui se fout gentiment d’elle :

"Dis Birkin, c'est quoi ce vieil accent que tu traînes et qui te rend l'air antipathique ? / C'est l'accent britannique / Dis Birkin, pourquoi tu vas marcher dans la gadoue alors que ça salit tes bottes ? / C'est que je suis gamine / Dis Birkin, pourquoi tu sea tu sex et puis tu sun dès que le mois d'août se radine ? / C'est que je suis câline / Dis Birkin, c'est quoi ce vieux jean sale que tu trimbales depuis 1969 ? / C'est que je suis radine / Je m'appelle Jane et je t'emmerde / Toi tu ne t'appelles pas Tarzan / Tu t'appelles Mickey je t'emmerde / Moi je ne m'appelle pas Minnie (...)"

ça continue avec Alain Chamfort, Bryan Ferry, Alain Souchon, Etienne Daho, Miossec, Feist, ça berce mes oreilles avec Manu Chao sur « te souviens-tu », elle est surannée avec Françoise Hardy et géniale sur Canary Canary avec Yosui Inoue même si je ne comprends pas le japonais. Belle découverte (bon OK, ça date de 2004), allez ma fille, faut bosser…

 

De mini extraits à écouter

Ma note : 4,5/5

 

Voir les commentaires

Just today

1 Février 2007, 13:42pm

Publié par Laure

pour une journée, et pour madam'zelle Cuné, ... le premier crocus de 2007, la jupe René Derhy à - 70 % à la Redoute - collection automne/hiver toujours en ligne -

 

comment ça y a pas ma tête ? et mes bottes ? et y vous faut quoi encore ?

pardon pour ceux que la causerie chiffons n'intéresse pas...

qualité photos pas top, mais bouclé en 5 minutes, sinon j'arrive en retard au boulot !

Voir les commentaires

T'es belle et tu sens bon !

31 Janvier 2007, 21:14pm

Publié par Laure

Quelques lignes pour vous rassurer : je suis toujours vivante ! Mais entre mes stages à l'autre bout de la région, mes accueils de classes, mes heures du conte, mes gentils lecteurs et tout le reste, sans oublier mes trois mômes et la maison, je peine un peu en lecture en ce moment.

Ce matin, alors que je recevais une classe de grande section de maternelle, une des petites filles du groupe vient me faire un bisou pour me dire bonjour, elle me regarde droit dans les yeux et elle me dit :

"t'es belle et tu sens bon !" [ah bah merci :-))))]

et de sa petite main timide elle caresse les pans diversement damassés de ma longue jupe, et me souffle : t'as une belle jupe, et un beau collier !

Y a des jours où je me dis que vraiment, je fais un chouette métier !

PS : c'est pas moi sur la photo - tirée d'un catalogue -  mais c'est bien la jupe que je portais aujourd'hui.

PPS : mais vous avez aussi le droit de trouver la jupe très moche (tout comme le décor derrière ;-)

Voir les commentaires