Les jardins d'Hélène

Je rachète ou pas ? (Les cosmétiques du mois # juillet 2016)

31 Juillet 2016, 07:31am

Publié par Laure

Je rachète ou pas ? (Les cosmétiques du mois # juillet 2016)

14 produits terminés en ce mois de juillet, dont certains en unidose ou miniature, c'est un peu de la triche, d'accord :-)

 

Rien d'extraordinaire côté hygiène, des basiques :

 

gel douche coconut Fa- Gel douche Fa "coconut water" : un gel transparent très légèrement bleuté, frais, qui fait son job : il lave et se rince bien, sans trop dessécher la peau. Le parfum "eau de coco" est discret et léger, rien à voir avec les gels douches habituellement crémeux qui ont ce parfum. Sans doute la nuance entre "eau de coco" et "coco".
Pas de jugement sur la formulation, car il a l'honnêteté de ne présenter aucune allégation "sans ceci sans cela"; c’est donc en toute connaissance de cause

Je suis susceptible de racheter en été, pourquoi pas, même si Fa ne fait pas partie de mes habitudes d'achats (produit reçu en test)

 

 

gel douche gommant framboise Yves Rocher- Gel douche gommant à la framboise, Yves Rocher : produit format vente (200 ml) reçu en cadeau lors d'une commande. Un gel douche gommant conçu pour être utilisé au quotidien, donc boucuop plus léger qu'un gommage classique. Juste quelques grains de framboise ... Parfum très sucré et gourmand (la framboise quoi !), agréable mais odeur dont on se lasse assez vite (enfin pour ma part, écoeurant au quotidien). J'aime bien cette gamme, mais je ne choisirai pas ce parfum.

Sinon je peste toujours un peu après le discours Yves Rocher : la pastilles "100 naturels" ne concerne que les grains de framboise, et seule la framboise est issue de l'agriculture bio. Il faut lire entre les lignes !

 

 

gel nettoyant purifiant visage Sephora

- Gel nettoyant très purifiant à l'extrait de thé vert, Sephora, 150 ml, (6,95 €) Acheté pour ma part à -70% en soldes, avec l'ancien packaging je crois. Un gel visage frais et basique, pas grand-chose à en dire, idéal le matin sous la douche, odeur peut-être un peu forte mais comme on le rince... Intéressant lors des promos, seul moment où je suis susceptible de le racheter (et j'en ai encore un en stock)

 

 

 

 

Deo Natur Protect Sanex

- Déodorant Natur Protect de Sanex, à la pierre d'alun, sans sels d'aluminium, sans alcool et sans parabens. Un des rares déo sans sels d'alu que je trouve efficace. Je rachète toujours. Existe aussi en version bille, je varie selon la saison, j'ai longtemps préféré les billes, et puis le déo liquide qui s'accroche aux vêtements quand on s'habille... Hors voyage, je garde donc la version atomiseur.

 

 

démquillant yeux pur bleuet Yves Rocher

- Un démaquillant yeux au bleuet bio (là encore, y a que le bleuet qui est bio) de chez Yves Rocher : je le rachète tout le temps, je le trouve efficace et il ne me fait pas pleurer après usage, donc parfait.

 

 

 

 

Eau micellaire démaquillante B01 - etat pur

 - Une eau micellaire démaquillante , la B01 de chez Etat pur en échantillon (20 ml), pratique en voyage, pas ma préférée, je ne l'achèterai pas en grand format. (reçu sans doute en cadeau lors d'une commande)

 

 

 

 

 

- Un soin anti-rides jour / nuit de chez Yves Rocher, dans la gamme Serum Vegetal. Je crois que la gamme a été revue et qu'il n'existe plus tel quel. En fait je pensais avoir acheté un serum, mais le tube aurait dû m'alerter, non il s'agissait d'une crème jour / nuit, assez légère, non grasse, je l'ai appréciée mais sans plus. Je ne rachèterai pas puisqu'elle n'existe plus mais je m'intéresserai sans doute aux produits qui la remplacent.

 

 

 

 

Repairwear laser focus yeux - Clinique

- repairwear laser focus, de Clinique, soin anti-rides pour les yeux, format voyage (5 ml), reçu en cadeau dans un coffret avec un autre soin. J'ai beaucoup aimé ce produit, non parfumé, bien hydratant, si ce n'était le prix (56,50 euros le pot de 15 ml chez Sephora), je rachèterais volontiers.

 

 

 

 

 

Gel buste Clarins

- Gel buste super lift de Clarins, format voyage 15 ml, offert dans un coffret soin, je préfère sa version "lait", mais ça reste un très bon produit, comme toujours chez Clarins.

 

 

 

 

 

Perfect slim laser L'Oréal- Perfect slim laser, ultra gaineur, L'Oréal (soin minceur ciblé pour le ventre, annonçant un effet "gainant ventre plat". (Produit reçu gratuitement pour test). Un gel qui ne dessèche pas trop (ce qui est souvent le défaut des gels, mais là je ne l'ai pas utilisé sur les jambes donc ça limite les dégâts), facile à utiliser (pénètre vite, ne colle pas), il faut se dire que c'est sans doute mieux avec que sans, mais pour être honnête, je n'ai vu aucune différence avant-après (le principe étant pour moi de prendre soin de soi avec un bon produit hydratant ou tonifiant, mais je ne crois pas aux vertus alléchantes des gammes minceur !) Je ne rachèterai pas, ou alors dans des boutiques de déstockage à petit prix.

 

 

 

Masque tissu ultra-apaisant Sephora- 2 masques visage en unidose : un masque en tissu de chez Sephora, dans leur première gamme moins répandue que les paquets ronds aux couleurs vives, acheté en soldes à 1 euro ou 1,50 euros je crois, masque tissu "ultra apaisant" : agréable sur le moment, rafraichissant, hydratant, mais aucun effet durable, comme tous les masques en tissu de la marque, je crois qu'il ne faut pas en attendre autre chose qu'un moment détente "je prends soin de moi". Ou alors il faudrait en faire un par jour ?! Je les rachète en soldes en général !

 

Masque unidose BaléaLe deuxième est un sachet dose vendu par deux chez DM, dans leur marque propre Balea, à la vanille et à la framboise, 45 centimes le blister de 2 unidoses, autrement dit à ce prix-là, on essaie un peu tout. J'ai détesté celui-ci que j'ai trouvé beaucoup trop riche et épais, parfum trop sucré également, à réserver aux peaux très sèches je pense, ce qui n'est pas mon cas. Je ne rachèterai donc pas cette version-là.

 

 

Masque yeux Lotus - Sephora- Un masque unidose yeux de chez Séphora, au lotus, hydratant et relaxant : même remarque que pour leurs masques visage : à utiliser juste avant une sortie ou pour se faire plaisir, mais aucun effet durable. Mais comme je suis faible, je profite des -20% réguliers pour les essayer tous quand même ^^

 

 

Soie matifiante Parashop- Et pour finir, mes classiques papiers matifiants dont je ne peux me passer, pour retoucher mon maquillage et enlever l'excès de sebum dans la journée, ceux de Parashop, "soie matifiante", 5.45 € le paquet de 50 feuilles, font partie de mes préférés. Je rachète quand j'ai l'occasion d'aller chez Parashop pour des produits de parapharmacie.

 

 

 

C'est fini pour ce mois-ci !  :-)

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

La tour Eiffel en italie - Mymi Doinet (et Mélanie Roubineau, ill.)

30 Juillet 2016, 13:33pm

Publié par Laure

La tour Eiffel en Italie - Mymi Doinet et Mélanie RoubineauAprès un tour de France, une visite de Paris puis de New-York, voici la tour Eiffel en visite en Italie. Le duo Mymi Doinet au texte – Mélanie Roubineau à l’illustration reste fidèle au principe de la série : faire découvrir au jeune lecteur une ville ou un pays à travers ses monuments les plus célèbres, avec humour et fantaisie.

 

En Italie, la tour Eiffel rencontrera bien sûr sa consœur la tour de Pise, complexée par son manque de droiture (on nous explique à la fin pourquoi elle penche !), et les deux amies iront faire un tour à Rome, puis à Naples (les fameuses pizzas !), avant d’aller voir le Vésuve et de finir au Carnaval de Venise.

 

L’effet collection fonctionne à merveille, et la série peut viser différents objectifs : collection Premières lectures pour les lecteurs débutants, plaisir de retrouver une héroïne récurrente, mais aussi mini documentaire sur un pays ou une ville. C’est ludique, et la qualité, tant rédactionnelle dans l’imaginaire et le choix du vocabulaire que graphique dans l’illustration, ne faiblit pas. On en redemande et on attend la version album grand format !

 

 

Nathan, juillet 2016, 31 pages, prix : 5,60 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Mélanie Roubineau et éd. Nathan.

Voir les commentaires

Recherche super-héros – Orianne Lallemand et Eric Gasté (ill.)

29 Juillet 2016, 16:26pm

Publié par Laure

Recherche super héros - Orianne Lallemand et Eric GastéDans la même collection que « Au secours… » (un monstre, un fantôme, un dragon, …), voici « recherche super-héros », un album tout cartonné avec des volets à soulever, une roue à tourner et des pop-up qui impressionnent toujours.

 

Sur la planète Ploutos, le super héros a disparu, ils en recrutent donc un nouveau pour les protéger. Le jeune lecteur est invité à postuler et à passer les tests à travers les animations proposées. Bonne santé, super pouvoirs, courage, costume spécial, un super héros doit posséder toutes ces qualités et attributs. Avec une chute rigolote !

 

Pas facile de trouver des livres sur les super-héros qui s’adressent aux plus jeunes, celui-ci est parfait dès 3-4 ans. Interactif et joyeusement illustré, je valide !

 

 

Nathan, juin 2016, 16 pages cartonnées et animées, 30 cm, prix : 14.90 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Eric Gasté et éd. Nathan

Voir les commentaires

L’adoption, t.1 : Qinaya – Zidrou & Monin

28 Juillet 2016, 13:32pm

Publié par Laure

L'adoption tome 1 : Qinaya - Zidrou et MoninA Arequipa au Pérou, un tremblement de terre a fait plus de 37 000 victimes.

De ce côté-ci de l’Atlantique, la famille Van Oosterbeek, adopte une de ses nombreuses victimes devenues orphelines. La petite s’appelle Qinaya, elle a 4 ans quand elle arrive en France et elle va bouleverser le cœur de son grand-père bourru. Car c’est bien Gabriel,  ce vieux grincheux qui préfère la compagnie de ses potes les Gégé (Gérald et Gaston), qui est au cœur de l’histoire. D’abord fuyant, il va se laisser attendrir bien malgré lui et prendre à cœur son rôle de grand-père.

 

Encore une fois, Zidrou nous mijote un scénario aux petits oignons, tout en émotions justes, avec humour et tendresse. Sans oublier un retournement de situation inattendu, qui sera développé probablement dans le tome 2 (ce n’est pas humain de nous laisser en plan comme cela !) Quand un homme ne s’est jamais laissé aller à être père, il en faut de la patience pour baisser les armes et prendre du plaisir à devenir grand-père. De ce point de vue, Zidrou est très fort dans l’observation de la vie !

 

Les dessins d’Arno Monin sont très expressifs dans les émotions notamment et les couleurs chaudes semblent donner davantage de proximité encore à l’histoire, dans son rapport au lecteur.

 

Un bien bel album dont on attend la suite !

 

 

Bamboo édition, mai 2016, 66 pages, prix : 14,80 €, ISBN : 978-28189-3603-0

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Arno Monin et Bamboo éd.

Voir les commentaires

Les grandes et les petites choses – Rachel Khan

27 Juillet 2016, 13:59pm

Publié par Laure

Les grandes et les petites choses - Rachel KahnNina Gary a 18 ans, et représente la quête identitaire d’une jeune fille née d’un métissage familial. Un père noir et musulman, avec en arrière plan la colonisation, une mère blanche et juive et une histoire liée à la Shoah, culture multi ethnique et dramatique, voilà qui forge un caractère riche. Pour se trouver, Nina pratiquera la course et se surpassera au cent mètres.

 

Un joli roman d’apprentissage sur la construction de soi, qui se lit aisément mais manque peut-être un peu de profondeur. Elliptique sur certains passages dramatiques, expressif sur la recherche identitaire et l’observation de l’humain, ces grandes et petites choses composent un premier roman agréable, qui malheureusement s’oublie assez vite, comme tant d’autres.

 

 

La trouverai-je, ma pépite des 68 premières fois ?

(je crois que je fais une overdose, j'ai besoin de faire une pause dans les romans français pour un temps)

 

les 68 premières fois édition 2016

 

Anne Carrière, février 2016, 205 pages, prix : 17 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Roberto Westbrook / Getty Images / et éd. Anne Carrière

Voir les commentaires

Vous aimer - Caroline Bongrand

18 Juillet 2016, 17:10pm

Publié par Laure

Vous aimer - Caroline BongrandElle et lui, un roman à la troisième personne du singulier : un homme et une femme se rencontrent dans un déjeuner professionnel, tous deux sont mariés et ont des enfants, tous deux veulent préserver leur couple et leur famille, d'autant qu'elle a déjà vécu un premier divorce. Mais la séduction, l'attraction et le désir opèrent. Pour se préserver, ils concluront un pacte : ne jamais faire l'amour.

Mais un tel engagement est-il tenable ?

 

On retrouve dans vous aimer toutes les qualités de l'auteur du Souligneur (que j'avais énormément aimé en 1993), qui décrit à merveille l'amour platonique, la finesse du désir amoureux, le tourbillon de la passion, l'enfermement dans les contraintes ou les normes que l'on s'impose.

Sur un sujet certes rebattu, la passion amoureuse, l'amour et l'adultère, l'auteur nous enveloppe dans un cocon de douceur et de bien-être : c'est tout en finesse qu'elle réinvente l'art d'aimer. Moderne (les échanges se font par SMS) et romantique (parce que pur et platonique?), vous aimer est un roman d'amour qui interroge sur le bonheur et l'appartenance, et la liberté d'être soi.

 

Idéaliste sans doute, mais si féminin et agréable !

 

Badge Lecteur professionnel

 

Robert Laffont, mai 2016, 170 pages, prix : 17,50 €

Étoiles :

Crédit photo couverture : © Josef Ladik / getty Images et éd. Robert Laffont

Voir les commentaires

L'heure bleue - Elsa Vasseur

17 Juillet 2016, 12:12pm

Publié par Laure

L'heure bleue - Elsa VasseurZoé, 17 ans et quelques mois, le bac en poche, part avec Lise, une camarade de classe, sur une île grecque où les parents de cette dernière possèdent une luxueuse maison. Zoé sera la baby-sitter du jeune neveu de Lise. D'emblée l'ambiance est troublante, notamment dans le couple que forment Adam et Rose, parents du petit garçon, et la personnalité de Rose n'est pas sans rappeler celle de la mère de Zoé, esquissée dans le préambule.

Il est question de drame qui se réitère, de psychose maniaco-dépressive, d'accidents domestiques, de manipulation et de drames de la vie. Mais ne fuyez pas tout de suite, l'amour y fait son apparition aussi !

 

L'heure bleue est un roman plaisant à lire, qui sur fond dramatique développe une intrigue sentimentale. Le roman d'été par excellence, facile à lire, mais qui tient la route, qui plaira à un lectorat en quête d'aventures amoureuses torturées.

 

J'ai regretté que soit aussi prévisible la récurrence du drame entre le petit garçon en Grèce et le petit frère de Zoé des années auparavant.

J'ai aimé que l'intrigue soit bien conduite et réserve un dénouement inattendu alors qu'il s'annonçait tout tracé.

 

Un roman léger pour l'été, au bord de la piscine, ou dans une chaise longue au jardin.

 

 

Badge Lecteur professionnel

 

 

Une lecture qui s'inscrit dans le cadre du projet de Charlotte l'insatiable, les 68 premières fois.

 

Les 68 premières fois - édition 2016

 

 

Robert Laffont, mai 2016, 252 pages, prix : 18,50 € (existe en numérique)

Étoiles :

Crédit photo couverture : © Claude Holzforster et Maria Heyens / Arcangel images / et éd. Robert Laffont

Voir les commentaires

Moro-sphinx – Julie Estève

16 Juillet 2016, 14:39pm

Publié par Laure

Moro-sphinx - Julie EstèveLola a la trentaine et souffre d'un amour perdu, et de la mort de sa mère. Elle ne voit plus guère son père non plus.
Lola est une chasseuse d'hommes, pour s'oublier, elle se maquille outrageusement et consomme du mâle sans plaisir ni délicatesse. Elle a un rituel bien rôdé : à chaque proie elle coupe un morceau d'ongle qu'elle conserve dans un bocal. Cette vie semble lui convenir, mais lorsqu'elle semble tomber amoureuse, son indifférence affichée et sa hargne en étendard ne vont-elles pas baisser la garde ?
 
Je n'ai pas été séduite par ce roman, l'étrange thérapie ou vengeance sur la vie choisie par l'héroïne m'a parue creuse et pathétique, je n'ai pas été touchée par ce personnage, ni par l'écriture de l'auteur. Un roman qui se veut sans doute percutant dans son intrigue mais qui pour moi n'a été qu'un coup d'épée dans l'eau, déjà quasi oublié.
 
Extrait (p.85 en numérique) : « Elle est électrique, instable, susceptible, sauvage, cinglée, …, excessive, vulgaire, bordélique, secrète, menteuse, capricieuse, jalouse, superstitieuse. Elle a tout ce qu'il n'aime pas chez une femme mais il voyage. Avec elle, il voyage à rebours dans les temps perdus de l'innocence. Il a dix ans et ça n'a pas de prix. Il lui confie sa vie, avec la fougue d'un gamin, il lui offre ses souvenirs, il en invente aussi. Il a sauté d'une falaise sans mourir : à dix ans, les rochers sont des pyramides. »
 
 

Badge Lecteur professionnel

 

Une lecture qui s'inscrit également dans le projet "68 premières fois".

 

68 premières fois 2016

 

Ed. Stock, avril 2016, 177 pages, prix : 18 €
Etoiles :
Crédit photo couverture : © éd. Stock

Voir les commentaires

La vérité sur mes incroyables vacances – Davide Cali / Benjamin Chaud

6 Juillet 2016, 09:23am

Publié par Laure

La vérité sur mes incroyables vacances – Davide Cali / Benjamin ChaudLe retour en grande forme du fantasque (et formidable) duo Davide Cali et Benjamin Chaud (à l'illustration) quand il s’agit de déborder d’imagination : après « Je n’ai pas fait mes devoirs parce que… » et « Je suis en retard à l'école parce que...», voici « la vérité sur mes incroyables vacances ».

Pas sûre que vous viviez les mêmes, mais j’adore !

 

L’exercice est courant à la rentrée scolaire : la maitresse demande aux élèves de raconter leurs vacances. Le petit héros prévient « vous n’allez sans doute pas me croire, mais… », c’est parti pour une incroyable chasse au trésor qui vous fera faire le tour du monde. Un simple message dans une bouteille, contenant une carte au trésor, qu’il faut bien sûr trouver. Mais c’est sans compter sur une pie voleuse qui dérobe la précieuse carte et entraine le jeune garçon dans sa course pour la récupérer. On traverse des pays extraordinaires (bien réels) mais on rencontre aussi des inventions pour le moins… originales.

C’est un régal que de reconnaître des monuments, laisser libre court à son imagination pour s’immerger dans le monde des pirates ou de l’Égypte antique, en passant par des fusées spatiales inédites.

 

Un album qui allie texte court et narration d’aventure à un dessin riche de détails et de fantaisie, avec une chute aux petits oignons dont je vous laisse la surprise.

 

Même assis dans l’herbe au fond du jardin, vous aurez fait le tour du monde grâce à l’humour et l’imagination fertile de Davide Cali et Benjamin Chaud. C’est la magie de la lecture. Que voulez-vous, je suis fan !

 

Hélium éd., février 2016, 40 pages, prix : 12.50 €, ISBN : 978-2-33005-729-9

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Benjamin Chaud et éd. Hélium.

Voir les commentaires

Comment sauver son couple en 10 leçons… ou pas – Stephanie Blake

6 Juillet 2016, 08:26am

Publié par Laure

Comment sauver son couple en 10 leçons , ou pas - Stephanie BlakeAh ! Les lapins de Stephanie Blake, nos enfants les connaissent si bien ! Caca boudin, Je veux des pâtes, etc. Mais ces lapins-là sont à présent pour les parents : Siri et Philip Janson ont 17 ans de vie commune et 3 enfants, mais leurs désirs et attentes sont à l’opposé. Frustration, envies inavouées, incommunicabilité, voici le lot quotidien et ordinaire d’un couple qui vieillit ( ?) Avec beaucoup d’humour et sans tabou pour les mots du désir sexuel, Stephanie Blake explore une crise de couple qui souligne au passage les clichés habituels du mâle dans son canapé.

C’est léger, distrayant, mais nul doute que chacun y trouvera quelques reflets personnels.

 

Je préfère le lapin Simon pour la jeunesse, mais cet album de saynètes pour adultes format BD se laisse croquer sans déplaisir.

 

« Dans le couple, on est un être idéal. Parvenir ensemble aux confins de l’absolu » Hum. Monsieur ronfle pendant ce temps-là.

 

Pour leurs amis, ils sont un couple « grandiose », pensez donc, 17 ans de vie commune et 3 enfants ! « Un couple grandiose ? J’ai souvent l’impression d’être coincée dans un lieu de revanche, d’animosité et de frustration ». Un portrait sans fard du couple et des fantasmes de chacun, avec une chute qui … fait son effet !

 

 

Badge Lecteur professionnel

 

Mazarine (lib. Arthème Fayard), mars 2016, 112 pages, prix : 16 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Stephanie Blake et éd. Mazarine

Voir les commentaires